Elsa Esnoult (Les Mystères de l'amour) : "Je crois toujours au prince charmant" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Elsa Esnoult (Les Mystères de l'amour) : "Je crois toujours au prince charmant"

Sébastien Roch, sa chienne, la musique... Elsa Esnoult, qui joue Fanny dans Les Mystères de l'amour et fête ce mercredi 25 septembre ses 31 ans, passe au crible son compte Instagram.
 
Huit ans déjà qu'Elsa Esnoult a rejoint la bande des Mystères de l'amour, sur TMC, en jouant Fanny, la petite amie de Christian (Sébastien Roch). Depuis, la jeune femme a fait du chemin, sortant quatre albums et bientôt une biographie. Et aujourd'hui, pas un jour ne passe (ou presque) sans que l'artiste ne poste une photo d'elle sur son compte Instagram, suivi par près de 170 000 fans. Cet hiver, Télé-Loisirs avait profité de la venue de l'artiste au Festival télé de Luchon pour lui proposer une interview Instalife. Le but ? Commenter plusieurs photos représentatives de son compte Instagram.
 
Elsa Esnoult est notamment revenue sur un cliché d'elle au coté de sa chienne, Eden. "J'aime bien la mettre en scène. Ma chienne, comme je n'ai pas encore d'enfants, c'est ma fille, mon petit bébé", a confié la jeune femme. Lors de cette interview, Télé-Loisirs lui a également montré une photo prise à Disneyland. "Je regarde des dessins animés, je crois toujours au prince charmant. J'adore les peluches, je suis une môme mais je l'assume", a-t-elle indiqué.
 
Télé-Loisirs lui a également dévoilé des clichés d'elle avec trois de ses comparses des Mystères de l'amour : Manuela Lopez, récemment revenue dans la série, Sébastien Roch, son partenaire à l'antenne et Hélène Rollès, star de la fiction depuis ses débuts, il y a 27 ans. Pour découvrir les confidences d'Elsa Esnoult, vous savez ce qu'il vous reste à faire !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article