Le JT du 13h de TF1 du 4 septembre - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le JT du 13h de TF1 du 4 septembre

Le JT du 13h de TF1 du 4 septembre

Chaque jour, je vous proposerai certains reportages du JT de 13h de TF1 présenté par Jean-Pierre Pernaut.

Au programme du journal du 4 septembre.

Les dernières couleurs estivales toujours présentes aux halles de Gimont avant l'été indien

Un beau soleil suffit aux Gimontois pour égayer leur journée. En cette fin de période estivale, quelques fruits d'été remplissent encore les étals de marché. Il faudra par contre se précipiter pour en profiter, car ils n'y seront plus que pour une semaine tout au plus. La saison des moissons, quant à elle, est bel et bien terminée.

La Ciotat : Les chanceux profitent encore du soleil et de la mer

L'été est loin d'être terminé à La Ciotat. Sur la plage, l'affluence était estivale dans la matinée du 4 septembre 2019. Il y a les derniers vacanciers qui en profitent à fond avant de rentrer chez eux et ceux qui sont en vacances toute l'année. Avec 31 degrés à l'ombre, il n'est pas encore temps de penser aux écharpes et aux pulls.

Villeneuve-de-Berg : Le centre des finances publiques fermé définitivement

D'ici trois ans, 1 600 trésoreries fermeront leurs portes dans les régions. En Ardèche, par exemple, il n'en restera plus que trois. D'ailleurs, à Villeneuve-de-Berg, le centre des finances publiques a déjà fermé définitivement. L'établissement a été transféré à une vingtaine de kilomètres. Une situation qui n'arrange pas les habitants, surtout ceux qui n'ont pas de véhicule. La suppression de ce service public suscite également l'inquiétude. Dans le centre-ville, les commerçants craignent une baisse de fréquentation.

Retour sur la hausse inégalitaire de la taxe foncière

Près de 57% de la population ont déjà reçu leur avis d'imposition, que ce soit par courrier ou par internet. La taxe foncière est à payer jusqu'au 15 octobre 2019. À Amiens, à Angers ou à Nîmes, le taux d'imposition frôle les 70% alors qu'à Paris il est à seulement 19%. Cette hausse comporte des inégalités, avec 11,8% dans les grandes villes en cinq ans contre 32% à Lille. Face à cette situation, l'Union nationale des propriétaires immobiliers de France dénonce un tour de passe-passe. Les communes auraient augmenté la taxe foncière pour compenser la suppression prochaine de la taxe d'habitation.

Fermeture des écoles rurales : Parents et élèves s'adaptent

Alors que le président avait promis qu'il n'y aura plus de fermeture d'école sans l'accord des élus, près de 400 établissements ne rouvriront pas leurs portes pour la rentrée 2019. À Châtillon-sur-Saône, dans les Vosges, les écoliers vont devoir faire 28 km chaque jour car leur ancienne école a fermé. Cependant, aller à l'école de Monthureux-sur-Saône leur prend une heure de bus par jour. Si les élèves s'adaptent un peu vite, ce n'est pas le cas pour les parents. Une situation qui risque de faire hésiter les familles à s'installer dans le village.

Cancer de l'enfant : Les programmes de recherche commencent à se développer

Chaque année, près de 2 500 nouveaux cas de cancers pédiatriques sont constatés. Pour les enfants, la question des traitements pose un problème particulier. N'ayant pas le même système immunitaire et le même organisme qu'un adulte, ils ne se soignent pas de la même manière. Ainsi, les traitements pour adultes ne leur sont pas adaptés. Ce n'est que récemment que les laboratoires se sont penchés sur cette problématique. Grâce à la mobilisation des associations et des médecins, des essais cliniques et des programmes de recherches se mettent petit à petit en place.

Quels sont les prénoms qui ont la cote ?

La sortie du livre "L'Officiel des prénoms" pourrait aider les futurs parents. Cet ouvrage permet de découvrir les prénoms qui auront la cote en 2020. Pour cette année 2019, ce sont entre autres les vieux prénoms qui font leur grand retour à l'image de Léontine ou de Léon. Il y a également ceux qui sont peu donnés, mais avec du caractère comme Simon. Par ailleurs, Emma, Jade et Louise ont la cote chez les filles. Tandis que chez les garçons, ce sont Gabriel, Raphaël ou Léo.

Rentrée scolaire : La préparation des livres

C'est la semaine de la rentrée des classes et les premières corvées sont déjà là. Il faut préparer le matériel de travail. En effet, mettre les prénoms sur les étiquettes peut durer des heures. Pour ce qui est de recouvrir les manuels, cela se fait en famille. Pour certains, des sanctions à l'appui sont prêtes à être exécutées dans le cas où la corvée n'est pas finie à temps. C'est une étape importante pour éviter les huit euros d'amende par livre abîmé en fin d'année scolaire.

L'histoire de l'apprentissage de la lecture

À l'école Jules Ferry, les enfants apprenaient à lire avec le fameux b.a.–ba. Puis, la méthode globale a fait son entrée à la fin des années 60. À chaque rentrée scolaire, le débat sur la meilleure approche à utiliser reprenait de plus belle. Les esprits s'échauffaient et les arguments devenaient plus confus, aussi bien pour les enseignants que les spécialistes. Ce débat sur les méthodes a duré une quarantaine d'années. Pourtant, même à présent, un élève sur dix rencontre encore des difficultés en lecture.

Philippe Ageron, un instituteur devenu clown

Cette année 2019, un professeur n'a pas fait sa rentrée. Il a quitté l'éducation nationale pour un autre métier mais toujours avec les enfants. Le rêve de Philippe Ageron a toujours été de faire du spectacle et il l'a réalisé en devenant clown musicien. Mais il n'amuse pas que les petits. L'ancien instituteur nous raconte sa reconversion professionnelle plutôt insolite.

Le château des Milandes, la demeure de Joséphine Baker

Parmi les nombreux châteaux de la Dordogne, celui des Milandes raconte l'histoire singulière d'une femme d'exception. Joséphine Baker, tombée sous le charme de la région, s'y installe en 1937. Elle était au sommet de sa carrière de danseuse, chanteuse et meneuse de revue dans les plus grands cabarets parisiens. Elle venait se ressourcer dans ce château entre deux spectacles. Le monument semble encore être habité par l'âme de l'artiste.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article