Périgueux : Une banderole "tu es belle Brigitte" sur un pont de la ville - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Périgueux : Une banderole "tu es belle Brigitte" sur un pont de la ville

Une mystérieuse banderole est apparue ce week-end du 8 septembre à Périgueux. Sur le Pont des Barris, on peut lire en blanc sur noir "tu es belle Brigitte". Certainement en référence aux récentes insultes du président brésilien à l'encontre de Brigitte Macron.
 
Elle trône en caractères majuscules, blancs sur noir, sur le Pont des Barris, à Périgueux : une affiche "tu es belle Brigitte". La banderole est apparue ce samedi 7 septembre. Certains périgourdins ont pensé à une déclaration d'amour. Il s'agit en fait d'une référence aux récentes insultes du président brésilien Jair Bolsonaro et de l'un de ses ministres, sur le physique de Brigitte Macron.
 
Si certains voient dans cette banderole "une belle déclaration d'amour, comme dans les films", d'autres y lisent une défense de la première dame française, Brigitte Macron. Après avoir déjà été attaquée sur son physique par le président du Brésil, Jair Bolsonaro à la fin du mois d'août, celle-ci a de nouveau subit les insultes d'un représentant politique brésilien. Le ministre brésilien de l'Economie, Paulo Guedes, a estimé ce jeudi 6 septembre que l'épouse du président de la République était "vraiment moche". Son service de presse s'en est excusé peu de temps après mais la phrase alimente les tensions, en plein bras de fer entre Brasilia et Paris sur les incendies en Amazonie. La fille de Brigitte Macron, l'avocate Tiphaine Auzière a réagi en lançant sur twitter la campagne BalanceTonMiso, pour dénoncer la misogynie en politique.
 
France Bleu Périgord a retrouvé les deux artistes périgourdins à l'origine de cette affiche. Ils expliquent qu'elle fait bien référence aux insultes contre la première dame française : _"_Ça dépasse complètement la politique, c'est juste une attaque contre une femme (...) Bolsonaro, c'est l'archétype du macho autoritaire", exprime ADNX. "On cherche à dé-normaliser le machisme et les travers de la société en général. C'était l'occasion", précise Klemere, qui a eu l'idée de la banderole. L'accrocher à un pont était ensuite une évidence : "le pont, c'est fait pour réunir les gens. Notre message a la même vocation", concluent les deux artistes. Avec ce message, ils font parler d'eux plus qu'à l'habitude : ils recherchent justement une troisième personne pour les aider à communiquer sur leurs nombreux projets à venir.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article