"Appassionata - l’opéra Don Pasquale" dans la nuit du samedi 02 au dimanche 03 novembre à 00h10 sur France 3 - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

"Appassionata - l’opéra Don Pasquale" dans la nuit du samedi 02 au dimanche 03 novembre à 00h10 sur France 3

"Appassionata - l’opéra Don Pasquale" dans la nuit du samedi 02 au dimanche 03 novembre à 00h10 sur France 3

Dans la nuit du samedi 02 au dimanche 03 novembre à 00h10 France 3 proposera, dans le cadre d’Appassionata, l’opéra "Don Pasquale".

« Bien idiot est celui qui se marie en grand âge. » Ainsi se termine Don Pasquale : sur un sage dicton qui ne manque pas d’ironie et qui résume les déboires de son héros, riche célibataire désireux de se marier et trompé par son neveu Ernesto et sa jeune promise Norina. 
Créé à Paris en 1843, à la charnière de plusieurs époques, Don Pasquale, œuvre composite et variée, est l’apothéose du genre buffa. Donnée pour la première fois à l’Opéra national de Paris, elle est confiée au metteur en scène italien Damiano Michieletto qui fraie la voie de la sincérité et de la profondeur dramatiques au cœur d’une oeuvre en apparence légère.

L'histoire:


Don Pasquale est un riche propriétaire terrien, encore célibataire à l’orée de la soixantaine. Il enrage à l’idée que sa fortune puisse tomber un jour entre les mains d’Ernesto, son neveu et unique héritier, bon garçon, mais peu intelligent d’un point de vue bourgeois. La preuve, le benêt préfère épouser Norina, une jeune et jolie personne, talentueuse, mais pauvre, plutôt qu’une riche héritière bien dotée qui lui apporterait la fortune.

Avec: Michele Pertusi (Don Pasquale), Florian Sempey (Dottor Malatesta), Lawrence Brownlee (Ernesto), Nadine Sierra (Norina), Frédéric Guieu (Un notario)

Et l'Orchestre et les Chœurs de l’Opéra national de Paris

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article