La vidéo vue plus de 2,5 millions de fois où un élu Rassemblement National s'en prend à une femme voilée en plein Conseil Régional Bourgogne-Franche-Conté et provoque un scandale - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

La vidéo vue plus de 2,5 millions de fois où un élu Rassemblement National s'en prend à une femme voilée en plein Conseil Régional Bourgogne-Franche-Conté et provoque un scandale

La vidéo d'un incident survenu vendredi au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, postée par un élu Rassemblement national (RN), est devenue virale sur Twitter samedi après-midi, où elle a été vue plus d'un million de fois.

Un million de vues en moins de 24 heures. La vidéo d'un incident survenu vendredi au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, postée par un élu Rassemblement national (RN), où l'on voit ce dernier prendre à partie une femme voilée dans le public, est devenue virale sur Twitter samedi après-midi.

Dans cette vidéo, mise en ligne vendredi après-midi par le président du groupe Rassemblement National au Conseil Régional Bourgogne-Franche-Comté, Julien Odoul, on le voit demander à ce qu'une femme voilée présente dans le public, accompagnatrice d'un groupe d'enfants venu de Belfort assister à l'assemblée plénière, retire son voile.

Julien Odoul, membre du bureau national du RN, en a notamment appelé aux "principes laïcs", à "la loi de la République" ou encore au règlement du Conseil régional.

Les élus du RN ont ensuite quitté la salle, avant de dénoncer dans un communiqué une "provocation islamiste".

La présidente PS du conseil régional, Marie-Guite Dufay a dénoncé dans la soirée, elle aussi dans un communiqué, un "déferlement de la haine" et condamné des comportements "indignes d'élus de la République", n'excluant pas de "signaler ces faits au Procureur de la République et de porter plainte".
 
"Je me rends mardi à Belfort pour rencontrer les enfants, leurs enseignante et accompagnatrices", a-elle ajouté samedi dans un Tweet, dans lequel elle dit s'être entretenue "longuement avec cette maman afin de lui apporter tout son soutien".
 
La secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, est également montée au créneau samedi sur Twitter, affirmant notamment que "c'est en humiliant les mères publiquement devant leurs enfants qu'on crée du communautarisme".
 
Au Monde, une élue de l’Union des démocrates et des écologistes a raconté une scène hallucinante. Alors qu’elle se rendait aux toilettes, la mère de famille aurait été violemment prise à partie par une membre du groupe RN.
 
“Vous êtes soumise, vous allez voir, quand les Russes vont arriver, vous allez dégager!”, lui aurait-elle lancé, avant qu’un membre de la sécurité s’interpose.
 
Sur Twitter, Julien Odoul a contre-attaqué en publiant le message privé du journaliste Claude Askolovitch qui le qualifiait de “salaud” pour avoir accablé cette mère de famille de la sorte.
 
Réponse de Raphaël Enthoven, dont l’opposition au port du voile pour les mères accompagnatrices est pourtant de notoriété publique : “Salaud n’est pas une insulte, mais un constat Julien Odoul. Quel autre mot pour désigner un élu qui se met hors-la-loi pour humilier une mère devant son fils ? Ce n’est pas la laïcité que vous défendez, c’est le droit de haïr sous prétexte de laïcité.”

Le FHaine dans toute sa splendeur.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article