Nabilla maman : L'exploit de son fils Milann, 3 jours après sa naissance - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Nabilla maman : L'exploit de son fils Milann, 3 jours après sa naissance

Dimanche 13 octobre 2019, Thomas Vergara a partagé de nouvelles vidéos de son fils Milann, sur Snapchat. Les abonnés du mari de Nabilla Benattia ont donc découvert l'incroyable geste qu'a fait leur fils Milann, seulement trois jours après sa naissance.
 
Milann, le fils de Nabilla Benattia et Thomas Vergara, est un génie ! Né le 11 octobre 2019, le nouveau-né sait déjà manier... son biberon !
 
Dimanche 13 octobre 2019, le beau brun de 33 ans a partagé de nouvelles stories sur Snapchat, en direct de l'hôpital. Et il a en effet dévoilé en vidéo que son fils réussissait déjà presque à prendre le biberon tout seul. "Je ne sais pas où il a appris à faire ça. Il prend le biberon tout seul, il met la main. Il prend la tétine aussi", a confié Thomas Vergara. Et son épouse Nabilla Benattia d'ajouter : "Il n'a même pas besoin de moi."
 
Depuis la naissance de Milann, les jeunes partagent de nombreuses vidéos de leur nouveau quotidien. Le 12 octobre par exemple, Thomas Vergara a révélé à ses abonnés que l'accouchement avait été compliqué : "Ça a été très très long et très compliqué pour l'accouchement, c'est pour ça qu'on ne vous a pas donné de nouvelles... Le col de Nabilla ne s'ouvrait pas. Au bout de trois jours d'attente, c'était très douloureux pour elle, ils ont décidé de faire une césarienne." Désirant accoucher par voie basse, la belle brune de 27 ans a dû se résoudre à renoncer à ce projet. Mais le principal, c'est que leur fils soit en bonne santé.
 
Depuis sa naissance, nombreux sont les membres de la famille de Nabilla et Thomas à être venus voir la petite merveille.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article