Polémique sur le voile : Dans une vidéo, le rappeur Lacrim se lâche : "J'ai envie de pleurer. La France est un pays de fils de p*te" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Polémique sur le voile : Dans une vidéo, le rappeur Lacrim se lâche : "J'ai envie de pleurer. La France est un pays de fils de p*te"

Karim Zenoud – dont le nom de scène est Lacrim – a réagi dans une vidéo à la polémique sur la mère voilée prise à partie par le conseiller régional RN Julien Odoul. Selon lui, l'épisode prouve que la France est «un pays de fils de p*te».
 
Lacrim, de son vrai Karim Zenoud – rappeur français condamné à de multiples reprises par la justice pour braquage et détention d'arme – a donné sa vision toute particulière du pays qui l'a vu naître et où il écoule l'écrasante majorité de sa production musicale. Ainsi, la France serait «un pays de fils de pute». En cause : la polémique suscitée par l'épisode du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté où le conseiller régional du Rassemblement national (RN), Julien Odoul, a pris à partie une femme arborant un voile islamique noir alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire.
 
Si l'intéressée a, elle, choisi de s'exprimer auprès du Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) – un organisme controversé accusé d'être proche de la mouvance islamiste des Frères musulmans – et a déposé deux plaintes, c'est par le biais des réseaux sociaux que le rappeur d'origine algérienne a réagi.
 
«J'ai le seum [mot arabe désignant la colère, la frustration ou le dégoût], j'ai envie de pleurer. J'ai le seum parce que c'est une bande de fils de pute. Tu vois on est dans un pays de fils de pute», a ainsi estimé celui qui a passé de nombreuses années derrière les barreaux et organisé une cavale de huit mois au Maroc et en Espagne en 2015 afin de tenter d'échapper à la justice française.
 
Ce petit-fils de la comédienne algérienne Ouardia Hamtouche s'indigne d'une putative différence de traitement des femmes musulmanes dans d'autres pays européens : «Quand vous allez en Hollande [les Pays-Bas], quand vous allez en Belgique, quand vous allez en Suisse, quand vous allez en Allemagne, quand vous allez en Espagne, c'est pas pareil.»
 
«Quand y'a des gays dans la rue ou quand y'a des femmes qui veulent sortir que en string dans la rue on leur dit rien. C'est la liberté de soi», argumente-t-il encore. Il revient enfin sur le déroulé de la séquence vidéo polémique ainsi que sur des propos – non confirmés – attribués à une conseillère régionale RN qui se serait adressée à la mère de famille voilée : «Le petit il pleure devant sa mère... La dame d'extrême-droite qui dit "Un jour les Russes vont venir, vous êtes une femme soumise, on va vous dégager". Bande de fils de pute que vous êtes.»
 
Rappeur à succès, Lacrim est également un délinquant multirécidiviste ayant effectué plusieurs passages en prison en 2001, 2002, 2003, 2009, 2013 et 2015 pour un total de près de cinq ans de détention pour des affaires de braquage et de détention d'arme.

Complètement d'accord avec lui, ce pays me dégoute...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article