Raquel Garrido fait son grand retour en politique en vue des municipales - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Raquel Garrido fait son grand retour en politique en vue des municipales

C'est un come-back politique inattendu. Alors qu'on avait l'habitude de la voir sur les plateaux télé comme chroniqueuse depuis près de deux ans, l'ancienne porte-parole de La France insoumise Raquel Garrido a décidé de signer son retour dans le monde politique.
 
En effet, celle qui officiait jusqu'à l'année dernière comme chroniqueuse dans Les Terriens du dimanche de Thierry Ardisson et qui débat cette saison sur le plateau de Cyril Hanouna sur C8 dans Balance ton poste, a déclaré envisager de se présenter aux municipales de Bagnolet dans le Journal du Dimanche de ce 13 octobre. Une annonce qui intervient quelques jours après que Raquel Garrido lance la rédaction publique d'une charte éthique pour les élus de la commune.
 
Quand on l'interroge sur sa possible candidature aux municipales de cette ville de Seine-Saint-Denis, le même département qui a permis à son compagnon Alexis Corbière de devenir député, elle répond : "Je suis disponible pour tout ce qu'il y aura à faire. À cet instant, ce n'est pas comme ça que se pose le problème. Quand on commence à poser la question de qui à quel poste, ça pourrit tout."
 
L'avocate ne veut pas "pas parler de la Seine-Saint-Denis à la télévision", alors qu'elle y habite, "sans rien faire pour que ça change". Raquel Garrido pense en effet pouvoir "mettre (s)on rayonnement médiatique et (s)on expérience militante au service de cette démarche de démocratie radicale". "Je voudrais singulariser ma ville et faire la démonstration qu'à Bagnolet, on peut faire ­autrement", promet Raquel Garrido, dans ce qui ressemble déjà à un discours de campagne.
 
Avec sa candidature, l'ancienne porte-parole de La France insoumise assure faire "un pari" : celui "de convaincre les abstentionnistes et les dégoûtés de la politique de revenir dans le combat civique". Elle estime en effet dans le JDD que "la promesse traditionnelle de respecter un programme et d’être honnête ne convainc plus" les électeurs. Elle a alors détaillé les grandes lignes de son possible programme pour la ville afin de "mettre en place de nouveaux droits démocratiques".
 
"Il faut donner des garanties, comme le fait que tous les futurs élus de Bagnolet acceptent d’être révocables entre les élections", a-t-elle notamment exigé. "On pourrait organiser un référendum chaque année sur la politique municipale : par exemple, pour éviter la ghettoïsation et organiser la mixité sociale, où implanter un nouveau collège à Bagnolet ?", a aussi proposé l'ancienne porte-parole de La France insoumise.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article