Soirée continue consacrée à la « Police, à bout de souffle » mercredi 30 octobre à partir de 21h05 sur France 2 - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Soirée continue consacrée à la « Police, à bout de souffle » mercredi 30 octobre à partir de 21h05 sur France 2

Soirée continue consacrée à la « Police, à bout de souffle » mercredi 30 octobre à partir de 21h05 sur France 2

Le mercredi 30 octobre, Julian Bugier sera aux commandes d’une nouvelle soirée continue consacré à la « Police, à bout de souffle » à partir de 21h05 avec la diffusion du téléfilm inédit "Etats d’Urgences", suivi du débat à 23h30.

21h05 - Etats d’Urgences (Fiction)

Justine 40 ans, concilie tant bien que mal son rôle de mère de famille et d'épouse avec son métier de policière à la BAC. Jusqu’au jour où elle est accusée d’avoir volé de l’argent lors d’une perquisition. Confrontée quotidiennement à la violence et la misère dans son travail, mise sous pression par une enquête de l’IGPN, Justine vit alors une descente aux enfers qui met en péril sa vie de famille et l’oblige à faire un choix: peut-on être flic, mère et épouse en France aujourd'hui? 

Avec : Olivia Ruiz (Justine Rigatti), Ibrahim Koma (Amir), Hubert Delattre (Guillaume), Grégoire Leprince Ringuet (Arnaud Duter), Vincent Aguesse (Christophe Autoit), Judith El Zein (Rachel Santini), Thomas Chabrol (Nicolas Lautier), Gil Alma (Vincent), Vassili Schneider (Tristan), Anis Alloui (Umut Awat) ... 

23h30 - Police à bout de souffle (Débat)

Après la diffusion de « Etats d'urgence », un film réalisé par Vincent Lannoo, la soirée continue se poursuit avec un débat animé par Julian Bugier pour nous interroger : notre police est-elle à bout de souffle ?

En effet, de nombreux signaux peuvent alerter :

Depuis le début de l’année 53 policiers se sont suicidés.  
Le 2 octobre dernier 27 000 policiers sont descendus dans les rues de Paris pour manifester de leur écœurement  et dénoncer  la détérioration de leurs conditions de travail, le manque de moyens et  la haine dont ils sont la cible.
La détresse est palpable, aggravée par l’attentat commis  le 3 octobre au cœur même de la Préfecture de Police de Paris.
Hommes et femmes, gradés et gardiens, provinciaux et parisiens, les policiers aujourd’hui parlent de leur "désarroi", de "sentiment d'abandon", de "détresse”…

Julian Bugier recueillera leurs  témoignages  et celui  de leurs proches qui échangeront avec des représentants et des spécialistes  des forces de l'ordre et se poseront ensemble ces questions :

Qu’attendons-nous de notre police ? Le divorce entre les  Français et  leur police est-il consommé ?

Et pourquoi ? Comment rétablir un  lien de confiance entre les policiers et les citoyens ? La police a- t-elle déjà connu de telles crises ? Le métier de policier fait-il encore rêver ? Recruter des policiers, est-ce une solution ? Le métier de policier  a-t-il besoin qu’on lui redonne du sens ?

Parmi les invités du débat :

Anthony Caillé, officier de police judiciaire, brigadier chef à la BRB (brigade de répression du banditisme), secrétaire général CGT Police-Ile de France
Perrine Sallé, porte-parole des Femmes des Forces de l’Ordre en Colère (FFOC)
Christian Mouhanna, sociologue, chargé de recherche au CNRS et membre du CESDIP (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales)
Elise Vincent, journaliste, service « police, justice » du Monde

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article