Dans Quotidien, Cédric Villani questionné sur son supposé autisme fait polémique - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Dans Quotidien, Cédric Villani questionné sur son supposé autisme fait polémique

Sur Twitter, la rumeur va bon train : Cédric Villani, candidat aux municipales à Paris, serait autiste. L'émission Quotidien a décidé d'aller lui poser directement la question, lors d'une interview diffusée ce mercredi soir. Une séquence qui a largement fait réagir les internautes.
 
Le journaliste de TMC, Paul Larrouturou, commence par rappeler que Cédric Villani, mathématicien lauréat de la médaille Fields en 2010, est engagé aux côtés de plusieurs œuvres en lien avec l'autisme. Le candidat à la mairie de Paris l'admet d'ailleurs au cours de l'entretien : le sujet le passionne.
 
Puis le journaliste lui pose directement la question : « Êtes-vous personnellement concerné par l'autisme ? ». Ce à quoi Cédric Villani répond qu'il n'a « jamais éprouvé le besoin de [se] faire diagnostiquer ». « Qu'est-ce que ça changerait ? », renchérit-il.
 
Paul Larrouturou lui montre ensuite cinq tweets qui évoquent cette rumeur autour de l'autisme et du syndrome d'Asperger dont serait atteint le député. Avant de lui demander si, en tant que maire, Cédric Villani sera prêt à gérer les imprévus, sous-entendant ainsi que s'il était autiste, il pourrait en être incapable. « Un maire de Paris doit aussi gérer des drames comme des attentats, poursuit le journaliste. Êtes-vous suffisamment solide ? »
 
Le candidat à la mairie de Paris ne se formalise pas face à ces questions : « Quelque chose qui me rend fou, c'est ce bruit qui commence à se répandre que j'ai quelque chose à cacher, que je suis insincère… bon sang. Toujours, dans tous mes combats j'y suis allé avec mon cœur, ma sincérité sans chercher à me gommer, tel que je suis ».
 
Sur Twitter, de nombreux internautes ont jugé l'interview totalement déplacée et intrusive.
 
L'association Autisme France décrit les personnes atteintes du syndrome d'Asperger comme « étonnants de par leur culture générale et leur intérêt dans un domaine spécifique dans lequel ils excellent », mais connaissant des perturbations en ce qui concerne « la vie sociale, la compréhension et la communication ». Selon l'Inserm, 700 000 personnes seraient atteintes d'autisme en France.

Paul Larrouturou explique lui même pourquoi il a posé la question sur son twitter : "Des gens nous posent la question après chaque sujet. On se la pose entre journalistes. La presse étrangère la pose à son équipe. Et il accepte pour la première fois de prendre le temps de répondre à cette question délicate."

Mais au final, le seul qui peut sans doute décider si la question est déplacée ou pas c'est Cédric Villani lui même qui au final n'a pas semblé choqué par la question et a souhaité y répondre avec ses mots, mettant sans doute un point final à la rumeur.

Marre des Twittos, on est choqué pour rien de nos jours, c'est dingue... Moi je ne trouve pas choquant si ça peut faire taire les rumeurs... Dans ces cas là, on ne dit plus rien...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article