Laurence Bourdet-Mathis, adjointe de Patrick Balkany, révèle que "en 2 mois de prison, il a perdu plus de 20 kilos et va mal" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Laurence Bourdet-Mathis, adjointe de Patrick Balkany, révèle que "en 2 mois de prison, il a perdu plus de 20 kilos et va mal"

Laurence Bourdet-Mathis, adjointe de Patrick Balkany, révèle que "en 2 mois de prison, il a perdu plus de 20 kilos et va mal"

Ce matin, Laurence Bourdet-Mathis, adjoint de Patrick Balkany délégué au Sport, était l'invitée de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Elle a réagi à la décision de la cour d'appel de Paris de rejeter la deuxième demande de mise en liberté du maire LR de Levallois-Perret.

"Dans quel état est Patrick Balkany ?", a demandé Jean-Marc Morandini. "Pour des raisons personnelles, on m'avait conseillé de ne pas y aller, parce que je suis quelqu'un de très sensible. J'ai rencontré des personnes qui ont été à la dernière audience et qui ont été très choqués, très bouleversés", a répondu Laurence Bourdet-Mathis. 


Et d'ajouter : "Il a perdu vingt kilos en deux mois. C'est énorme, vraiment. Il est vraiment très amaigri, très affaibli. Il souffre du dos. Les personnes qui m'ont confié ça, ce sont des Levalloisiens qui sont allés pour le soutenir. J'ai vu un éducateur sportif de Levallois dans un état très éprouvé par ce qu'il avait vu". 


"En France, on doit respecter une certaine forme d'humanité. Le contrôleur général des prisons recommande de ne pas incarcérer des gens d'un certain âge. La peine de prison quand on a 71 ans n'est pas la même que quand on a 20 ans. Jusqu'à présent, il est présumé innocent", a-t-elle conclu. 


Source JMM

Pauvre chouchou... Que dire des autres prisonniers ? Et il a de la chance que le Bagne n'existe plus.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article