Sophie Darel dénonce "ce très célèbre animateur de radio et de TV qu'elle accuse d'attouchements quand elle était une petite fille" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Sophie Darel dénonce "ce très célèbre animateur de radio et de TV qu'elle accuse d'attouchements quand elle était une petite fille"

Sophie Darel dénonce "ce très célèbre animateur de radio et de TV qu'elle accuse d'attouchements quand elle était une petite fille"

Ce matin, Sophie Darel était l'invitée de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People à l'occasion de la publication de son livre "Objectif 100 ans et en forme". Dans celui-ci, l'animatrice évoque le célèbre animateur qu'elle accuse d'attouchements quand elle était plus jeune.

"Quand j'étais petite - j'en avais déjà parlé dans un autre livre - j'ai rencontré quelqu'un de très important, très puissant dans le monde de la TV et de la radio. Je ne donnerai jamais son nom. C'était quelqu'un d'assez remarquable, très brillant et qui malheureusement aimait bien les petites filles", a-t-elle déclaré en ajoutant "il ne m'a jamais vraiment violé, il y a eu des attouchements, il voulait me coincer".

"J'avais 10/12 ans. Ca m'a quand même marqué. Aujourd'hui, ça se remarque plus parce qu'il y a eu tellement de mouvements. J'en avait déjà parlé dans un autre livre mais c'était passé inaperçu", a-t-elle continué.

Jean-Marc Morandini lui a demandé pourquoi elle ne souhaitait pas dévoiler l'identité de ce célèbre animateur. "Parce qu'il est marié, il a eu des enfants. Je n'ai pas envie que pour sa famille ça soit un drame. Je pense qu'il y a beaucoup d'excès dans le mouvement Metoo. Je ne suis pas contre du tout. J'ai l'impression qu'on en fait beaucoup", a-t-elle conclu.

Source JMM

J'aimerai bien savoir qu'elle est cet animateur radio/télé.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article