Le JT du 13h de TF1 du 3 décembre - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le JT du 13h de TF1 du 3 décembre

Le JT du 13h de TF1 du 3 décembre

Chaque jour, je vous proposerai certains reportages du JT de 13h de TF1 présenté par Jean-Pierre Pernaut.

Au programme du journal du 3 décembre : 

De fortes gelées et du brouillard au lever du jour à Marly

À l'approche de l'hiver, le froid s'est déjà bien installé en Lorraine. Ce 3 décembre 2019, le mercure indiquait -2°C en moyenne au lever du jour. Pourtant, malgré de fortes gelées matinales inattendues jusqu'en plaine, il n'est pas question pour les habitants de Marly, en Moselle, d'hiberner. Grattoirs et vêtements chauds sont de rigueur, mais à chacun sa manière d'appréhender l'arrivée de cette nouvelle saison.

Eboulement d'un rocher aux Mées : Les habitants craignent d'autres effondrements

Le 2 décembre 2019, un énorme rocher s'est effondré sur trois maisons aux Mées, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Aucune victime n'est à déplorer, mais les dégâts matériels sont considérables. Les sinistrés, eux, ont pu passer la nuit dans la salle des fêtes de la commune. Plusieurs foyers sont privés d'eau et de gaz, mais ce n'est pas ce qui les inquiète le plus. En effet, ils craignent encore d'autres éboulements. Pour en certifier, des géologues doivent vérifier la stabilité de la roche.

Inondations dans les Alpes-Maritimes : Des conséquences désastreuses à Pégomas

Les dégâts ont été importants dans la commune de Pégomas, dans les Alpes-Maritimes, suite aux passages de deux intempéries. L'une d'entre elles, survenue le 1er décembre 2019, a engendré des coulées de boue partout dans la région. Celles-ci ont envahi, entre autres, le premier étage d'un Ehpad et ont enseveli deux résidents dans leurs chambres. Il a donc fallu évacuer 65 d'entre eux en urgence. Les habitants de Pégomas sont également désemparés par la situation.

Nettoyage après les intempéries : Une solidarité se crée à Mandelieu-la-Napoule

Partout où il y a eu des inondations causées par les intempéries, des milliers de sinistrés continuent de sauver ce qui peut encore l'être. Dans la ville la plus touchée par cette catastrophe, Mandelieu-la-Napoule, un élan de solidarité s'est créé entre les riverains. Les bénévoles sont nombreux à faire le relais pour tout nettoyer. Certains arrivent même de loin pour prêter mains fortes à ces personnes qu'ils ne connaissent pas.

Pénurie de carburant : Les stations-service brestoises presque désertes

La pénurie de carburant a démarré en Bretagne et tend à gagner d'autres régions. À Brest, dans le Finistère, la plupart des stations-service sont désertes. En effet, il est impossible d'y trouver du carburant. Cependant, dans la matinée du 3 décembre 2019, un camion-citerne est venu approvisionner une station. L'occasion pour les automobilistes d'obtenir quelques litres pour assurer leur déplacement.

Grève du 5 décembre : Les Nantais s'organisent

Cheminots, enseignants, avocats, policiers ou encore personnels hospitaliers, tous se préparent à la grève du 5 décembre 2019. En effet, près de quatre écoles sur dix pourraient être fermées. À Nantes, parents et élèves s'y préparent. Dans les écoles publiques les plus touchées, un service minimum d'accueil devrait être assuré. Côté transports, si certains espèrent garder assez de carburant, d'autres ont décidé de prendre leur vélo.

Pourquoi les cheminots vont-ils manifester le 5 décembre ?

La future réforme des retraites vise à supprimer les régimes spéciaux. En tout, on en compte 42 dont celui des cheminots. C'est contre cette mesure que ces derniers vont manifester le 5 décembre 2019. Ils estiment avoir déjà fait assez d'efforts. Une fois les régimes spéciaux supprimés, les anciens cheminots attendront jusqu'à 62 ans pour toucher leur retraite si auparavant l'âge de départ était fixé à 53 ans et sept mois pour les personnels roulants et 58 ans et deux mois pour les sédentaires.

La catastrophe du barrage de Malpasset remonte à 60 ans

Le 2 décembre 1959, le barrage de Malpasset avait cédé après des pluies diluviennes. Sa rupture avait libéré 50 millions de mètres cubes d'eau et une vague de dix mètres de haut qui avait tout emporté sur son passage. À Fréjus, cette catastrophe avait coûté la vie à 423 personnes. Pour son 60ème anniversaire, les rescapés se souviennent encore de cette nuit dramatique dans les moindres détails. Cette dernière reste un souvenir douloureux dans la mémoire de tous les habitants de la commune.

60 000 euros d'amende pour un couple d'éleveurs de cochons dans le Nord

L'élevage de Romaric et Nathalie Delval est au cœur d'une bataille judiciaire. Il y a trois ans, leurs voisins ont porté plainte pour troubles anormaux. En cause : les odeurs et les bruits générés par les 84 cochons du couple. À l'époque, la justice avait donné quatre mois aux éleveurs pour déplacer leurs bêtes. La porcherie a été construite mais avec du retard, en conséquence, ils devront payer 58 700 euros aux plaignants en plus des frais de justice, une amende bien lourde pour le couple.

La saison des coquilles de Noël a débuté dans le Nord

Dans le Nord, les boulangers ouvrent la saison de la traditionnelle coquille de Noël. Une brioche généreuse en forme de petit Jésus emmailloté qui est uniquement produite en décembre. Cette année 2019, près de 18 tonnes de coquilles de Noël vont être confectionnées par les artisans. À la fois croustillant, tendre et parfaitement sucré, c'est un vrai régal pour les clients.

Le troisième festival des lanternes a commencé à Gaillac

À l'occasion du festival des lanternes, la Chine et ses traditions sont mises à l'honneur dans le parc de Gaillac, dans le Tarn. Réalisées par 90 artistes chinois, les œuvres sont colorées au style oriental et prennent tout leur éclat dans la nuit noire. Les visiteurs peuvent notamment y découvrir la théière, le Bouddha géant ou encore la grande muraille. Un monde féerique qui fait le bonheur des petits et grands jusqu'au 31 janvier 2020.

Coup de cœur de Noël : La maison des pères Noël de Marianne Boucourt

En Normandie, Marianne Boucourt collectionne des pères Noël depuis 36 ans. Elle s'est même rendue en Laponie pour rencontrer son idole. Pour transmettre la féérie de Noël au plus grand nombre, cette grande passionnée ne s'est pas arrêtée à quelques figurines. En tableaux, en bougies ou sur des verres, elle possède plus de 2 300 représentations de l'homme à la longue barbe blanche. Pour sa famille, les redécouvrir pendant les fêtes de fin d'année fait toujours plaisir.

Lettre au père Noël : Les enfants s'appliquent pour voir leurs vœux s'exaucer

Qui dit Noël, dit également cadeau. Sur ce sujet, les enfants sont rois. Ces derniers adoptent plusieurs stratégies en écrivant leur lettre au père Noël. Ils s'assurent d'être le plus précis possible, de faire plusieurs demandes pour recevoir assez, de ne pas sous-estimer leur interlocuteur et d'être irréprochables sur l'orthographe. Mais ils savent également que la magie ne s'opère qu'à une condition : être sage.

A la rencontre des collectionneurs de trains électriques de Nancy

A Nancy, une boutique expose ses deux circuits modélisme de ferroviaire, avec un souci du détail qui séduit de plus en plus les passants. Au Cercle Ferroviaire de la ville, des amateurs se réunissent une fois par semaine afin de partager leur passion et de tester un locodrome. Et dans cette association, les commandes des circuits sont de plus en plus précises grâce au numérique. Ici, le challenge est de réussir les décorations en miniature autour des trains.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article