5 bonnes nouvelles pour les animaux en 2020 - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

5 bonnes nouvelles pour les animaux en 2020

Si beaucoup reste à faire en matière de protection animale – en France et dans le monde – de plus en plus d’actions positives surgissent et améliorent la condition des animaux. 30millionsdamis.fr liste quelques avancées notables qui prennent effet en 2020.
 
La fourrure en fort recul
 
On ne compte plus les marques de vêtements qui décident de bannir la fourrure animale de leur collection. Et 2020 ne déroge pas à la règle. Les marques françaises Sandro, Maje et Claudie Pierlot ont annoncé la fin de toute fourrure à partir de janvier 2020. Un mois plus tard, ce sera au tour de Prada d’y mettre un point final. Plus largement, la ville de Los Angeles est devenue la plus grande ville à interdire la vente et la fabrication de fourrure d’ici 2020. En France, plus de 90% des Français s’opposent à ce commerce (sondage Ifop/Fondation 30 Millions d’Amis –2019). Pourtant, notre pays refuse toujours de s’engager officiellement sur une telle voie. La pétition de la Fondation 30 Millions d’Amis pour la fermeture des fermes à fourrure en Europe a déjà recueilli plus de 350 000 signatures.
 
Les animaleries dans le viseur
 
La Grande-Bretagne a pris un véritable virage pour interdire les « fermes à chiots ». Après l’Angleterre, c’est l’Ecosse qui va interdire la vente des chiens et des chats âgés de moins de 6 mois dans les animaleries afin de lutter plus efficacement contre la maltraitance animale et l’abandon. En revanche, le Pays de Galles, qui avait promis une loi, semble faire machine arrière. Outre-Atlantique, c’est à Montréal (Canada) que les refuges et les cliniques vétérinaires seront seuls concernés par la cession d’un chien, d’un chat ou d’un lapin.
 
Les cirques avec animaux sauvages sur la fin
 
La France n’a jamais été aussi proche d’une interdiction de l’exploitation des animaux sauvages dans les cirques. 391 villes françaises ont décidé de bannir les cirques avec animaux sauvages. Parmi elles, Paris-capitale arrête dès 2020 les autorisations d’installation de ces cirques avec animaux. Une décision qui renforce la pression sur le gouvernement qui a promis des mesures concrètes... Plus de 320 000 personnes ont d’ores et déjà signé la pétition de la Fondation 30 Millions d’Amis pour en finir avec l’exploitation des animaux dans les cirques.
 
Le premier sanctuaire pour dauphins va voir le jour
 
Alors qu’en France, les parcs aquatiques (Parc Astérix, Marineland Antibes et Planète Sauvage) continuent d’exploiter les animaux, le premier sanctuaire pour dauphins va s’ouvrir sur l’île de Lipsi, en Grèce, courant 2020. L’espace aura pour but d’offrir un refuge aux dauphins échoués ou anciennement captifs. Les dauphins pourront ainsi retrouver leur instinct de chasse pour, peut-être, pouvoir un jour être relâchés dans leur environnement naturel. Un joli pied-de-nez aux delphinariums.
 
A Angkor, les balades à dos d’éléphants c’est fini !
 
Espérons que 2020 soit une année charnière dans le tourisme éthique. Au sein du site d’Angkor (Cambodge), les autorités ont décidé d’interdire les balades à dos d’éléphants dès début 2020. Alors que certains pachydermes étaient déjà vieux, le parc archéologique fait un grand pas vers plus de respect envers l’animal. La plupart des animaux ont été transférés dans une forêt près du site. Le fait que de plus en plus de touristes à travers le monde boycottent les activités touristiques exploitant des animaux permet ces décisions plus éthiques.

Il y a quelques heures, "30 millions d'amis" a dévoilé une vidéo sur son compte Twitter afin de souhaiter une bonne année à ses abonnés.

Pour cela, la Fondation a compilé plusieurs séquences montrant des scènes entre des animaux et leurs maitres. SI vous aimez les animaux, les images vont forcément vous faire craquer.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article