Gilets jaunes : L’IGPN ouvre une enquête après une vidéo montrant un policier frapper un manifestant - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Gilets jaunes : L’IGPN ouvre une enquête après une vidéo montrant un policier frapper un manifestant

Gilets jaunes : L’IGPN ouvre une enquête après une vidéo montrant un policier frapper un manifestant
Nouvelle scène de violences commises par les forces de l'ordre en marge d'une manifestation de Gilets jaunes ? Une enquête judiciaire et une enquête administrative ont été ouvertes après la publication sur les réseaux sociaux d'une vidéo montrant, samedi, à Paris, une jeune personne atteinte de coups par un policier, a appris Le Parisien de sources concordantes.
 
Ces images publiées samedi peu avant 15 heures sur Facebook montrent un policier frapper à la tête un individu. La scène, relayée sur Twitter par plusieurs internautes, s'est déroulée près de la gare de l'Est, au nord-est de Paris, en marge de la manifestation des Gilets jaunes.
 
On y voit le jeune homme, à terre et avec du sang au niveau de la tête, immobilisée par un policier. Celui-ci lui donne au moins deux coups à la tête, avant que la scène ne soit en partie cachée par des forces de l'ordre faisant barrage. « Pourquoi vous êtes méchant comme ça, Monsieur. […] Oh il frappe ! Attendez, regardez votre collègue ce qu'il s'est fait. Vous êtes dégueulasse », crient plusieurs manifestantes.
 
Mais pourquoi cette personne avait-elle la tête ensanglantée ? « Les CRS ont commencé à charger alors qu'il ne passait rien », explique au Parisien « Pat Ricia », l'internaute qui dit avoir pris la vidéo postée ensuite sur son compte Facebook. « Il n'a rien fait, les CRS l'ont attrapé, mis au sol, […] et lui ont donné des coups de poing dans le visage », raconte aussi Sylvie, témoin de la scène et contactée par Facebook, assurant que la personne au sol « n'a pas insulté » non plus les policiers. Selon ces deux témoins, la personne semble mineure.
 
Une autre vidéo prise par l'AFP, et sous un autre angle, montre le jeune homme, immobilisé à terre par le policier, le visage et les mains dans le dos ensanglantées, au milieu d'un très fort brouhaha.
 
Contacté par Le Parisien, le parquet de Paris annonce ce dimanche matin qu'une enquête du chef de violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique a été confiée à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN). En parallèle, « le préfet de police a demandé à la direction de l'ordre public et de la circulation de faire toute la lumière sur cette action, en ouvrant une enquête administrative interne, confiée au service d'évaluation et de contrôle », nous indique la préfecture de police.
 
Sur les 372 enquêtes liées à des événements en marge de manifestations de Gilets jaunes depuis le début du mouvement en novembre 2018, et majoritairement confiées à l'IGPN, 109 ont été classées sans suite, apprenait-on fin novembre dernier.

 

J'en ai marre de ces vidéos qui sont sorties hors de contexte...

Tout ça pour salir les flics...

On parle des gens qui cassent du flic ? On évoque les difficultés d'un flic, entre insultes, crachats, mal payés, fatigues ??

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article