Le Fil Actu - Manifestant frappé au sol à Paris : Trois policiers ont porté plainte pour violences volontaires contre l'individu - Il aurait craché volontairement du sang dans la bouche du policier en criant : "Tu vas crever, je suis séropositif" (Syndicats) - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le Fil Actu - Manifestant frappé au sol à Paris : Trois policiers ont porté plainte pour violences volontaires contre l'individu - Il aurait craché volontairement du sang dans la bouche du policier en criant : "Tu vas crever, je suis séropositif" (Syndicats)

Le Fil Actu - Manifestant frappé au sol à Paris : Trois policiers ont porté plainte pour violences volontaires contre l'individu - Il aurait craché volontairement du sang dans la bouche du policier en criant : "Tu vas crever, je suis séropositif" (Syndicats)

10h05: Selon BFMTV, trois policiers ont porté plainte contre l'homme interpellé, dont le membre des brigades de répression de l'action violente motorisées (BRAV) auteur des coups. La plainte a été déposée pour violences volontaires.

Deux enquêtes ont été ouvertes : l'une judiciaire diligentée par le parquet de Paris pour violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique. L'autre - une enquête administrative - a été lancée par la Préfecture de police de Paris.

07h38: Une enquête judiciaire a été ouverte ce dimanche par le parquet de Paris après la diffusion de vidéos montrant un homme au visage ensanglanté se faire frapper au sol par un policier. Des violences commises lors de son interpellation en marge de la manifestation des « gilets jaunes » samedi. L’enquête du parquet a été ouverte pour « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique » et confiée à l’IGPN, la police des polices. 

Sur les images diffusées sur les réseaux sociaux, le manifestant est allongé au sol devant l’armurerie de la gare de l’Est, le visage ensanglanté, quand le policier qui le maintient lui assène au moins deux coups de poing. Sur un autre angle de la scène, filmée par l’AFPTV autour de 14 h 30, l’homme, couché sur le ventre et déjà menotté, crie de douleur quand le policier lui appuie son genou sur le bras.

Selon les syndicats, la vidéo ne montre pas la totalité de la séquence : "Le policier s'est approché de l'homme qui était à terre et blessé pour lui porter secours, lui demandant de montrer sa blessure après avoir appeler les secours. Le policier a levé sa visière pour lui porter secours, quand l'homme lui a craché du sang dans la bouche en lui hurlant 'tu vas crever je suis séropositif'. Et alors que l'individu au sol s'apprêtait à recommencer, le policier l'a maîtrisé. Le policier qui aurait avalé involontairement une partie du sang qui lui a été craché au visage a été hospitalisé et placé sous thérapie."

Source JMM

C'est pour ça que je n'aime pas ces vidéos filmées par des soi disant pseudos journalistes qui ne sont pas plus que moi je suis le Pape, sorties de leur contexte, sans le son.
 
Mais bon, aujourd'hui, il est bon temps de s'en prendre aux flics. J'espère que ceux qui cassent du flic n'auront jamais besoin d'aide venant des flics.
 
Moi qui me suis fait casser la gueule par des jeunes loubards quand j'avais 12/13 ans, je remercie les flics d'avoir pu les retrouver, je remercie les flics pour avoir pris mes différentes plaintes (pour vol de portables, pour harcèlement sur les réseaux sociaux, pour intrusion et vol de portefeuille chez moi...).
 
Des flics qui sont fatigués et à qui certains casseurs leurs envoient des pavés...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article