Meurtre d’Alexia : Jonathann Daval renvoyé devant les assises - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Meurtre d’Alexia : Jonathann Daval renvoyé devant les assises

Ce n'était plus qu'une question de jours, c'est désormais officiel : Jonathann Daval, 35 ans, est renvoyé devant les assises de la Haute-Saône pour « meurtre sur conjoint », en l'occurrence son épouse Alexia. L'informaticien, interpellé trois mois après les faits, et après de nombreux rebondissements, a reconnu avoir frappé et étranglé la jeune femme de 29 ans dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017 à leur domicile de Gray-la-Ville. Avant de déposer son corps dans un bois, incendier le cadavre et mettre en scène la disparition d'Alexia lors d'un prétendu jogging.
 
La juge d'instruction, dans son ordonnance de mise en accusation, datée du 6 janvier, rejette la demande émise par la famille d'Alexia et son avocat Me Gilles-Jean Portejoie d'étendre les poursuites à la modification de scène de crime et atteinte à l'intégrité d'un cadavre. Elle fait ainsi valoir le principe du non-cumul des infractions et la jurisprudence, qui estime que ces délits sont en quelque sorte le prolongement de l'homicide volontaire.
 
La magistrate suit ainsi les réquisitions du procureur de Vesoul Emmanuel Dupic, qui, en décembre, réclamait un renvoi pour « meurtre sur conjoint », passible de la réclusion criminelle à perpétuité. La magistrate a également estimé que la préméditation du crime n'était pas établie au terme de l'enquête.
 
Elle a enfin rejeté les demandes d'actes formulées par la famille d'Alexia, qui s'interrogeait sur la présence dans le corps de la victime de plusieurs molécules (un hypnotique utilisé comme somnifère, un décontractant musculaire interdit à la vente depuis 2013 et un antalgique opiacé). Ces trois substances sont contre-indiquées en cas de grossesse, or Alexia suivait un traitement hormonal pour tomber enceinte… de quoi imaginer, pour ses proches, que Jonathann ait pu vouloir l'empoisonner à son insu.
 
Autant de questions qui se poseront lors du procès aux assises, qui aura lieu avant la fin de l'année.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article