Un candidat de "Qui veut être mon associé ?" sur M6 renonce finalement aux 60.000 euros des investisseurs - Il explique pourquoi ! - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Un candidat de "Qui veut être mon associé ?" sur M6 renonce finalement aux 60.000 euros des investisseurs - Il explique pourquoi !

Hubert Motte, le patron de La Vie est Belt, annonce ce jeudi qu’il va renoncer aux 60 000 euros gagnés mardi dans l’émission « Qui veut être mon associé ? », sur M6. Il veut conserver son indépendance.
 
La Vie est Belt aura profité à fond de la mise en lumière apportée par M6, mais renonce à bénéficier du soutien financier accordé par trois des cinq investisseurs de « Qui veut être mon associé ? ».
 
Mardi soir, Marc Vanhove, Catherine Barba et Frédéric Mazzella, le patron de Blablacar, avaient accepté dans cette émission d’injecter 60 000 euros et de prendre 9 % des parts de cette entreprise implantée à Roubaix, qui récupère des pneus et chambre à airs de vélo ou de voiture pour les transformer en ceinture et en nœuds papillons. Mais ce jeudi, sur la page Facebook de La Vie est Belt, son fondateur, Hubert Motte, annonce vouloir conserver son indépendance. « Nous sommes rentables et indépendants. Nous restons bien en lien et je les remercie sincèrement pour leur soutien. J’ai en revanche pris la décision de ne pas concrétiser leur entrée au capital. Nous mesurons notre chance d’être indépendant, et souhaitons le rester », expose-t-il.
 
Reste que l’émission de M6 lui aura donné une visibilité inespérée : il parle de 400 000 connexions mardi soir sur le site de la Vie est Belt, qui n’a pas tenu le coup. Il a été relancé mercredi. L’entreprise espère donc faire décoller ses ventes dans les semaines qui viennent.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article