Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski assure avoir "volé" la vidéo intime à sa petite amie - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski assure avoir "volé" la vidéo intime à sa petite amie

L'artiste et militant russe assure avoir "volé" les images intimes sur l'ordinateur portable de sa petite amie qui n'en savait rien, selon lui.
 
L'artiste russe Piotr Pavlenski, à l'origine de la diffusion d'images à caractère sexuel et de messages privés attribués à l'ex porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, a déclaré à la télévision américaine CNN vendredi qu'il avait volé une séquence sur l'ordinateur de sa petite-amie.
 
"J'ai volé cette vidéo", déclare l'artiste russe dans une interview télévisée, ajoutant que sa petite amie, Alexandra de Taddeo, "ne savait pas que j'avais trouvé et pris la vidéo". Il assure avoir découvert les images en novembre 2019. "Je lui ai montré ce que je faisais après leur publication", a déclaré Piotr Pavlenski.
 
"Elle n'était pas contente que je ne lui demande pas [avant de publier], bien sûr qu'elle n'était pas contente", continue le militant russe.
 
Selon lui, Alexandra de Taddeo entretenait auparavant une relation avec Benjamin Griveaux. L'avocate de la jeune femme a confirmé à l'Associated Press que sa cliente était la destinataire de ces images, mais nie son implication dans leur mise en ligne. Benjamin Griveaux a quitté la campagne pour les municipales de Paris à la suite de la divulgation des documents privés.
 
Le couple a été mis en examen dans cette affaire pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" et "diffusion sans l'accord de la personne d'images à caractère sexuel". Au cours de sa garde à vue, Alexandra de Taddeo a dit aux enquêteurs avoir gardé les vidéos sexuelles de Benjamin Griveaux "au cas où", "si jamais cela se savait", et aucunement par désir de vengeance.
 
Lors de son interview à CNN, Piotr Pavlenski a répété que ces publications étaient "seulement le début", et dit qu'il était "content" de la réaction du public à ces premières divulgations. "Griveaux est le premier, cela va continuer", avait-il déjà déclaré sur BFMTV le 14 février dernier.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article