Disneyland Paris ne ferme pas la porte à la création d'un troisième parc - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Disneyland Paris ne ferme pas la porte à la création d'un troisième parc

Un avenant de la convention de 1987 permet à Euro Disney de s'offrir dix ans de plus pour choisir de réaliser une nouvelle structure, rapporte « Le Parisien ».
 
Après Disneyland et les studios Walt Disney, un troisième parc va-t-il ouvrir au sein de l'immense complexe de Marne-la-Vallée ? L'idée germe dans les esprits des dirigeants d'Euro Disney. La mise en chantier d'un nouveau parc est en effet incluse dans la convention signée en 1987 entre la société et les pouvoirs publics français. Pour qu'ils puissent se laisser une plus grande marge de réflexion, le conseil départemental a adopté, le 7 février dernier, un neuvième avenant à cette convention. Il prolonge notamment la possibilité de décider de la réalisation d'un troisième parc jusqu'en 2036, au lieu de 2026, rapporte Le Parisien.
 
Cet avenant précise par ailleurs que la nouvelle échéance pourrait éventuellement faire l'objet d'un autre avenant « jusqu'à la date à laquelle un seuil d'au moins 22 millions de visiteurs annuels aura été atteint par les deux parcs existants ». Dans ce cas précis, le troisième parc « devra être prévu dans un programme détaillé signé au plus tard le 23 mars 2040 ». Comme le souligne Le Parisien, le stade des 22 millions de visiteurs n'est pas encore à la portée du complexe : la fréquentation annuelle des deux parcs est de 15 millions de visiteurs.
 
Si un troisième parc n'est pas encore officiellement dans les tuyaux d'Euro Disney, le groupe du géant du divertissement va bien étendre sa principale structure touristique en France, le parc Disneyland Paris. Avec une enveloppe de deux milliards d'euros, la société américaine va construire trois nouvelles grandes zones thématiques dédiées à ses licences phares : La Reine des neiges, Star Wars et les super-héros Marvel. Ces trois « lands » seront ouverts successivement entre 2021 et 2025.
 
Disneyland Paris aura par ailleurs droit à une très bonne publicité à la télévision, puisque le parc accueillera la nouvelle version du jeu Intervilles, produite par l'animateur Nagui. Selon les informations du Parisien, quatre émissions, dont une finale, seront tournées au cours du mois d'avril aux abords du complexe de Marne-la-Vallée. Cette version inédite du jeu culte diffusé pour la première fois en 1962 se fera toutefois sans ses célèbres vachettes. Remplacées pour l'occasion par Mickey et Donald ?

J'aimerai bien un parc aquatique Disney.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article