Fabien Remblier fait appel aux internautes pour financer son projet de court-métrage avec Patrick Chesnais et François Rocquelin - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Fabien Remblier fait appel aux internautes pour financer son projet de court-métrage avec Patrick Chesnais et François Rocquelin

Fabien Remblier fait appel aux internautes pour financer son projet de court-métrage avec Patrick Chesnais et François Rocquelin

Fabien Remblier a fait du chemin après la sitcom Premiers Baisers.

Le comédien et également chanteur (il a enregistré un album jamais sorti sauf sur son site internet dans les années 1990) est passé de l'autre côté de la caméra.

Il est désormais réalisateur de clips, producteur et concepteur de captation 3D.

Il est également réalisateur de court-métrage et après un premier essai sans budget, il a envie de concrétiser ce nouveau projet d'une durée de 22 minutes avec des moyens beaucoup plus important.

Et pour cela, il fait appel aux internautes via la plateforme participatif Proarti.

Ce court-métrage s'intitule Jean et réunira Patrick Chesnais, Damien Jouillerot, Naïme Haïne et François Rocquelin et sera tourné dans la région d'Aix en Provence.

Lorsqu’il débarque illégalement de nuit sur une plage française après plusieurs tentatives de traversée, Abdel sait qu’il ne peut compter que sur lui-même. Il doit se faire discret et ne pas rester groupé sur la plage avec ses compagnons d’infortune.

Dans la nuit, il s’éloigne rapidement avant l’arrivée des gendarmes et trouve refuge dans un jardin. La maison semble déserte.

Il est réveillé par un vieil homme acariâtre et raciste qui le menace d’un fusil, Jean. Celui-ci va se blesser en tentant de chasser l’intrus.

Abdel est confronté à un choix qui va bouleverser sa vie : laisser Jean sur le sol, lui voler le maximum d’argent et fuir ou rester sur place et lui porter secours.

Il choisit d’aider Jean à regagner sa maison et de s’occuper de lui jusqu’à sa guérison.

Jean, plein d’a-priori sur les migrants et les étrangers se méfie, insulte et rejette le jeune homme, pourtant, sans le dire, apprécie d’avoir enfin un peu de compagnie.

Peu à peu ils se découvrent, et chacun baisse sa garde.
La confrontation devient complicité.

Leur vie va littéralement changer.

Pour en savoir plus et pour financer ce projet, cliquez ici.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article