Le Fil Actu – Municipales Paris : Regardez Agnès Buzyn en larmes en prononçant son discours d’adieu au Ministère de la Santé - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le Fil Actu – Municipales Paris : Regardez Agnès Buzyn en larmes en prononçant son discours d’adieu au Ministère de la Santé

Le Fil Actu – Municipales Paris : Regardez Agnès Buzyn en larmes en prononçant son discours d’adieu au Ministère de la Santé

14h08: Agnès Buzyn et Cédric Villani se sont entretenus au téléphone, affirme l'entourage de ce dernier à franceinfo. Celui-ci a posé comme condition "un accord de second tour avec les Verts" et des concessions au niveau du programme, sur des points comme "l'agrandissement de Paris" et un investissement de "5 milliards d'euros pour le climat".

10h36: "Dès à présent, je me mets à la tâche", a déclaré Olivier Véran, le nouveau ministre de la Santé lors de la passation de pouvoirs. Et d'ajouter : "Nous sommes tous aux chevets des malades".

10h15: La passation de pouvoirs entre Agnès Buzyn et Olivier Véran a lieu en ce moment :

"C'est avec une grande émotion que je quitte le ministère de la Santé", a déclaré Agnès Buzyn, les larmes aux yeux. "Quitter ce ministère est un déchirement", a continué l'ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn.

"Depuis le mois de mai 2017, beaucoup a été fait. Mais beaucoup reste encore à faire". "C'est toi, Olivier Véran, qui prend la tête de ce très beau ministère". "C'est aujourd'hui un nouveau départ. Tout commence maintenant."

"J'ai une pensée pleine de reconnaissance pour tous ceux qui au quotidien, travaillent au service des malades."

"Les Parisiens et les Parisiennes ont besoin d'apaisement, de bienveillance."

08h32: La passation entre Mme Buzyn et M. Véran devrait avoir lieu lundi matin à 10H00, a appris l’AFP de source gouvernementale. « Mon successeur évidemment prendra en main» les sujets «d’importance» du ministère, avait assuré Agnès Buzyn, alors que l’opposition lui reproche déjà un «abandon de poste», en plein «coronavirus, crise hospitalière» et débat sur les retraites qui arrive lundi dans l’hémicycle.

07h09: Quelques heures à peine après avoir fait savoir qu’elle se présentait dans la capitale sous l’étiquette du parti présidentiel, la candidate avait donné rendez-vous dimanche soir à ses têtes de liste dans un café du centre de Paris, à deux pas de l'Opéra et sous la statue d’Edouard VII.

« J’y vais, j’en ai envie », a affirmé à l’Agence France-Presse (AFP) la nouvelle candidate. Sous un déluge de pluie, elle est arrivée dans la soirée dans un café parisien où LREM avait organisé un rassemblement. «Cette ville va mal, elle n’est pas bien gérée», a tout de suite lancé l’ex-ministre, entourée de militants enthousiastes et du délégué général du mouvement Stanislas Guerini.

Sur proposition du Premier ministre, Emmanuel Macron a mis fin aux fonctions d’Agnès Buzyn au gouvernement et nommé le député et médecin Olivier Véran au ministère des solidarités et de la santé. « Mon successeur évidemment prendra en main » les sujets « d’importance » du ministère, avait assuré Agnès Buzyn. 

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article