Le Fil Actu - Tempête Ciara : Cinq départements restent cet après-midi en vigilance orange pour "vent et vagues-submersion" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le Fil Actu - Tempête Ciara : Cinq départements restent cet après-midi en vigilance orange pour "vent et vagues-submersion"

16h05: Météo France vient à l'instant d'actualiser sa carte de vigilance. Cet après-midi, cinq départements restent en vigilance orange pour "vent et Vagues-submersion".

Maintien de suivi pour : Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B) et Pas-de-Calais (62).

Fin de suivi pour : Alpes-Maritimes (06), Ille-et-Vilaine (35), Manche (50), Seine-Maritime (76) et Somme (80).

"VENT : Violente tempête hivernale demandant une vigilance particulière. VAGUES-SUBMERSION : Phénomène remarquable. Dans un contexte de grandes marées, la conjonction de niveaux marins particulièrement élevés et de très fortes vagues nécessite une attention toute particulière", précise Météo France dans son bulletin publié à 16h.

10h13: Météo France vient à l'instant d'actualiser sa carte de vigilance. Ce sont désormais que neuf départements qui sont maintenus en vigilance orange pour "vent et Vagues-submersion".

Maintien de suivi pour : Alpes-Maritimes (06), Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B), Ille-et-Vilaine (35), Manche (50), Pas-de-Calais (62), Seine-Maritime (76) et Somme (80)
Fin de suivi pour : Côtes-d'Armor (22), Finistère (29) et Morbihan (56)

"VENT : Violente tempête hivernale demandant une vigilance particulière. VAGUES-SUBMERSION : Phénomène remarquable. Dans un contexte de grandes marées, la conjonction de niveaux marins particulièrement élevés et de très fortes vagues nécessite une attention toute particulière", explique Météo France dans son bulletin.

09h39: Le point sur la situation ce matin :

Après le passage de la tempête Ciara sur le nord et l’est de la France, un coup de vent frappe mardi matin la Corse placée en vigilance orange, avec des rafales qui ont atteint les 220 km/h.

Au cours des prochaines heures, mardi matin, les vents d’ouest sud-ouest vont continuer de souffler violemment avec des rafales de 150 à 210 km/h, de la Balagne au Cap Corse et vers Sagro.

Sur la région bastiaise, mardi matin, le vent continue de se renforcer et les rafales ponctuelles atteignent en cours de matinée 130 à 160 km/h. Ces vents devraient faiblir progressivement mardi en cours d’après-midi.

Dans les Alpes-Maritimes, les rafales de vent vont atteindre 100 à 130 km/h dans l’arrière-pays. Sur le littoral, de l’Estérel au cap d’Antibes, elles seront de 90 à 110 km/h. Le vent devrait baisser d’intensité mardi après-midi.

Ce coup de vent sur la Corse oblige à suspendre toute activité portuaire mardi au départ de Bastia et de l’Ile Rousse, et à détourner tous les vols à destination de Calvi vers Bastia, a annoncé la préfecture.

Météo France maintient la vigilance orange dans 11 départements.

Alors que Ciara sévissait en direction de la Mer de Norvège, la Seine-Maritime et l’Eure restaient en vigilance orange en raison de crues de la Seine.

De même, dans le nord du pays, les départements du Pas-de-Calais et de la Somme sont restés en vigilance orange pour la nuit à cause des risques de vagues-submersion jusqu’à mardi 16H00.

Selon les autorités, «l’intensité du phénomène sera plus marquée au moment des pleines mers», soit mardi autour de 01H00 du matin puis vers 13H00.

Dans les transports, le pire semble passé. Sur le réseau ferroviaire, «il n’y a plus de perturbations à attendre, il reste quelques difficultés isolées», a déclaré la SNCF peu avant 19h.

«En Ile-de-France, le trafic est normal. En Normandie, le trafic reste interrompu entre Argentan et Granville», a-t-elle détaillé. De même, «le trafic est interrompu entre Lille et Douai et la reprise est prévue pour demain (mardi) matin.» Seuls subsistaient quelques difficultés dans l’est.

Enfin, même accalmie sur le front aérien: «Il n’y a pas eu de retard significatif par rapport à une journée normale», selon une source aéroportuaire.

Une cinquantaine de vols avaient dû être annulés ou retardés à Paris-Charles-de-Gaulle et Paris-Orly, ainsi que plusieurs vols en région affectant des milliers de passagers.

La situation s’améliorait également pour les usagers d’électricité: environ 15.000 foyers restaient privés d’électricité lundi soir, principalement en Normandie, dans les Hauts-de-France et dans le grand Est, un chiffre en recul par rapport au pic de 130.000 foyers touchés par des coupures en début de matinée, selon Enedis.

«Près de 4.000 salariés Enedis et d’entreprises partenaires restent mobilisés» a assuré le distributeur.

08h24: La tempête active les flammes en Corse. Dans le Cap-Corse, le feu poursuit son avancée sur la ligne de crête entre Pietracorbara et Cagnano. Dans ce secteur, l'incendie a détruit 90 hectares de végétation. La journée s'annonce difficile pour les soldats du feu. La tempête Ciara est toujours bien présente sur la Corse. Et les rafales de vent, particulièrement violentes, qui atteignent allègrement les 220 km/h selon les secteurs, ne vont pas faciliter les choses.

07h02 : Après le passage de la tempête Ciara sur le nord et l’est de la France, un coup de vent frappe ce mardi matin la Corse placée en vigilance orange, avec des rafales qui ont atteint les 220 km/h. Au cours des prochaines heures, les vents d’ouest sud-ouest vont continuer de souffler violemment avec des rafales de 150 à 210 km/h, de la Balagne au Cap Corse et vers Sagro. L’alerte aux vents forts concerne donc la Corse du Sud et la Haute-Corse ainsi que les Alpes-Maritimes. Le littoral breton et normand est placé en vigilance orange pour vagues-submersion jusqu'à 16 heures.

06h58: Alerte Orange pour 11 départements  - Maintien de suivi pour : Alpes-Maritimes (06), Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B), Côtes-d'Armor (22), Finistère (29), Ille-et-Vilaine (35), Manche (50), Morbihan (56), Pas-de-Calais (62), Seine-Maritime (76) et Somme (80).

06h23: Sur le réseau ferroviaire, « il n’y a plus de perturbations à attendre, il reste quelques difficultés isolées », a déclaré la SNCF peu avant 19 heures lundi. « En Ile-de-France, le trafic est normal. En Normandie, le trafic reste interrompu entre Argentan et Granville », a-t-elle détaillé. De même, « le trafic est interrompu entre Lille et Douai et la reprise est prévue pour demain (mardi) matin. » Seuls subsistaient quelques difficultés dans l’est. Enfin, même accalmie sur le front aérien : « Il n’y a pas eu de retard significatif par rapport à une journée normale » selon une source aéroportuaire.

05h03: La tempête Ciara a fait depuis dimanche au moins sept morts en Europe et plusieurs blessés, entraînant sur son passage des centaines d'annulations de vols et de trains et privant des milliers de foyers d'électricité. Un homme a péri dans sa voiture à la suite de la chute d'un arbre sur une autoroute au sud-ouest de Londres. Dans le sud de la Pologne, deux femmes, de 21 et 52 ans, et une adolescente de 15 ans, appartenant toutes à la même famille, ont été tuées dans l'effondrement d'une toiture provoqué par des rafales de vent de près de 100 km/h.

Dans le nord-est de la Slovénie, un homme de 52 ans est mort écrasé dans sa voiture par la chute d'un arbre. Les autorités ont demandé aux habitants des régions septentrionales de rester chez eux. Dans le sud de la Suède, où la circulation des trains était toujours perturbée lundi matin, tandis que des milliers de foyers restaient privés d'électricité, un plaisancier a perdu la vie après le chavirage de son embarcation. Une personne qui l'accompagnait est quant à elle portée disparue.

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article