Le Fil Actu - Vidéos de Benjamin Griveaux - Les gardes à vue de Piotr Pavlenski et de sa compagne sont terminées - Ils seront présentés à un juge d'instruction demain - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le Fil Actu - Vidéos de Benjamin Griveaux - Les gardes à vue de Piotr Pavlenski et de sa compagne sont terminées - Ils seront présentés à un juge d'instruction demain

Le Fil Actu - Vidéos de Benjamin Griveaux - Les gardes à vue de Piotr Pavlenski et de sa compagne sont terminées - Ils seront présentés à un juge d'instruction demain

18h11: Le couple sera présenté  à un juge d'instruction demain en vue de leur possible mise en examen.

17h49: Les gardes à vue de Piotr Pavlenski et de sa compagne sont terminées - Ils ont été déférés au parquet en vue de l'ouverture d'une information judiciaire.

13h15: Ce dimanche, Juan Branco a affirmé dans la presse que le parquet avait refusé sa désignation comme avocat de Piotr Pavlenski. "Le Bâtonnier ouvre, en accord avec Juan Branco, une enquête déontologique", affirme à France Info le bureau de ce dernier. Il s'agira de savoir si Juan Branco "est à même, compte tenu des éléments du dossier non connus à ce jour, de le représenter au mieux de ses intérêts".

12h34: L'artiste russe Piotr Pavlenski, qui a revendiqué la mise en ligne de vidéos intimes ayant poussé le candidat du président Emmanuel Macron, Benjamin Griveaux, à renoncer à briguer la mairie de Paris, « a sans doute été aidé », a estimé la porte-parole du gouvernement français. Interrogée sur la chaîne LCI pour savoir si cette affaire relevait d’une manipulation politique plus importante, Sibeth Ndiaye a répondu que « c’est un peu tôt pour le dire parce que l’enquête ne fait que démarrer » et qu’« il faut laisser du temps à l’enquête pour se dérouler ».

« Moi je ne veux pas verser dans le complotisme. Néanmoins, je remarque qu’il y a quand même une certaine forme de technicité pour mettre en oeuvre tout cela », a déclaré la représentante du gouvernement, en évoquant « le fait de construire un site Internet, le fait d’écrire en français parfaitement alors que manifestement, Piotr Pavlenski parle certes français, mais avec quelques difficultés ».

« Donc il a sans doute été aidé, je ne suis pas sûr que ce soit le personnage central de cette affaire », a-t-elle conclu.

10h22: Il faut "rétablir la peur du gendarme" sur  internet, en permettant notamment à la justice et à la police d'intervenir plus  rapidement en cas de violation de la loi en ligne, a déclaré le secrétaire d'Etat au numérique Cédric O.

10h00: Les diffuseurs présumés de vidéos sexuelles, l'artiste russe Piotr Pavlenski et sa compagne Alexandra de Taddeo, sont tous deux en garde à vue pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" et "diffusion sans l'accord de la personne d'images à caractère sexuel", dans le cadre de l'enquête ouverte samedi à la suite du dépôt d'une plainte contre X de M. Griveaux.

Selon une source proche du dossier, Mme de Taddeo, en garde à vue depuis samedi soir, aurait été au départ la destinataire des vidéos sexuelles datant de mai 2018, lorsque Benjamin Griveaux était porte-parole du gouvernement, selon des sources concordantes.

09h30: Le point sur ce que l'on sait ce matin :

L’artiste russe Piotr Pavlenski et sa compagne ont été placés en garde à vue dans l’enquête sur les vidéos intimes ayant poussé Benjamin Griveaux à retirer sa candidature à la mairie de Paris, a-t-on appris dimanche auprès du parquet de Paris.

Tous deux sont en garde à vue pour «atteinte à l’intimité de la vie privée» et «diffusion sans l’accord de la personne d’images à caractère sexuel», dans le cadre de l’enquête ouverte samedi à la suite du dépôt d’une plainte contre X de M. Griveaux.

Piotr Pavlenski, 35 ans, avait été placé en garde à vue samedi après-midi dans un autre dossier portant sur des violences commises le soir du 31 décembre. Celle-ci a été suspendue dimanche et une seconde garde à vue a démarré pour l’interroger sur l’affaire Griveaux. La durée totale de ces gardes à vue ne pourra excéder 48 heures, soit jusqu’à lundi après-midi.

Sa compagne, Alexandra de Taddeo, 29 ans, est en garde à vue depuis samedi soir dans l’affaire Griveaux. Selon une source proche du dossier, c’est elle qui aurait été au départ la destinataire des vidéos incriminées.

Réfugié politique en France depuis 2017, M. Pavlenski a affirmé vendredi être à l’origine de la mise en ligne desdites vidéos, assurant vouloir dénoncer l'«hypocrisie» de Benjamin Griveaux.

Ce dernier «a utilisé sa famille en se présentant en icône pour tous les pères et maris de Paris. Il a fait de la propagande des valeurs familiales traditionnelles», a affirmé M. Pavlenski.

Cette justification est «grotesque», a répondu samedi soir l’avocat de M. Griveaux, Me Richard Malka. «J’ai rarement vu une personnalité plus cynique. On est dans une imposture absolue, avec des pseudo artistes qui considèrent qu’ils sont dans une dictature et donnent des leçons de morale», a-t-il déclaré sur LCI.

Il a également dit douter que M. Pavlenski soit le seul responsable de la diffusion des vidéos. «Clairement, je ne crois pas du tout qu’il ait agi tout seul», a-t-il poursuivi, sans s’avancer davantage et en renvoyant à l’enquête ouverte par le parquet.

06h54: Les gardes à vue de Piotr Pavlenski et de sa compagne ont été prolongées hier soir, indique le Parquet de Paris.

Une enquête a été ouverte ce samedi 15 février après la plainte de Benjamin Griveaux pour atteinte à la vie privée. La compagne de l'artiste russe serait la destinataire des vidéos sexuelles envoyées par l'ex-candidat à la mairie de Paris. Piotr Pavlenski, l'activiste russe qui a revendiqué la publication des vidéos sexuelles qui ont forcé Benjamin Griveaux a jeté l'éponge dans la course à la mairie de Paris a été interpellé samedi 15 février avec sa compagne. Une enquête pour atteinte à l'intimité de la vie privée a été ouverte après la plainte déposée par l'ex-candidat après la publication de vidéos où l'on voit un homme en train de se masturber.

Selon le Figaro, la compagne de l'artiste russe, inconnue du grand public, approcherait de la trentaine et serait originaire de Metz. Sur son profil LinkedIn (désormais inaccessible), elle indique étudier à la fois en master 2 «gouvernance et action internationales» à Sciences Po Toulouse et en master 2 «droit international public» à l'université parisienne d'Assas, tout en étant en stage à l'Unesco depuis juin 2019. Entre février et juin 2019, elle aurait été stagiaire à l'Alliance des avocats pour les droits de l'homme (AADH). Elle présiderait - ou aurait présidé - l'association étudiante «Assas Radio». Alexandra de Taddeo serait par ailleurs membre du Conseil parisien de la jeunesse, «une instance de démocratie participative qui permet aux jeunes Parisiens d’être associés à la définition et à la mise en œuvre des politiques municipales», précise le site de la Ville de Paris.

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article