Nice : La statue de Jacques Chirac, inaugurée samedi dernier, a été vandalisée et a été amputée de deux doigts - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Nice : La statue de Jacques Chirac, inaugurée samedi dernier, a été vandalisée et a été amputée de deux doigts

 
La statue de l'ancien président de la République inaugurée face à la mer samedi sur le nouveau cours Jacques-Chirac, à Nice, a été vandalisée ce mercredi matin.
 
Mais où sont donc passés les deux doigts de la main gauche de la statue de Jacques Chirac dressée face à la mer ? Mystère !
 
Sur la photo d'un internaute envoyée ce mercredi à Nice-Matin, on distingue bien que l'annulaire et l'auriculaire ont été sectionnés.
 
Certes, la dégradation ne saute pas aux yeux lorsque l'on se trouve face aux deux mètres de statue, mais le (les ?) vandale(s) n'a sûrement pas voulu prendre de plus gros risques en coupant d'autres membres.
 
Mais cette amputation est aussi minable qu'honteuse.
 
Mais l'histoire ne s'arrête pas là.
 
Car dans l'après-midi, l'auriculaire est miraculeusement réapparu ! Comment ? Grâce à qui ? Re-mystère !
 
En regardant de plus près, on constate une fissure sur le haut du doigt qui a été recollé.
 
En revanche, pas de trace de l'autre doigt de la statue de l'ex-président de la République décédé le 26 septembre 2019.
 
Contactée, la ville de Nice a indiqué qu'elle allait immédiatement déposé plainte contre le ou les auteurs des dégradations, aidée par les caméras de vidéosurveillance déployées sur le cours Jacques-Chirac.
 
Elle a également précisé que la statue serait réparée dès jeudi.
 
Cet acte de vandalisme survient alors que lundi, une rumeur circulait sur les réseaux sociaux -lancée par Benoît Kandel, ancien premier adjoint de la ville- affirmant que l'inauguration de la statue et du cours aurait coûté 2,1 millions d'euros aux Niçois.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article