Pourquoi le son a été coupé lors de l'interview de Mila à «Quotidien» ? - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Pourquoi le son a été coupé lors de l'interview de Mila à «Quotidien» ?

Lors de l'interview de Mila, lundi dans l'émission «Quotidien», le son a été coupé pendant une trentaine de secondes. Cette lycéenne de 16 ans est au centre d'une polémique après avoir tenu des propos insultants sur l'islam, et reçu des menaces de mort.
 
Mila, lycéenne de 16 ans est au cœur d’un débat autour de la notion de délit de blasphème, après avoir été insultée et menacée de mort, à la suite de propos insultants sur l’islam tenus sur Instagram.
 
Celle-ci était interviewée lundi 3 février pour la première fois sur un plateau télévisé, en l’occurrence celui de Quotidien, diffusé sur TMC. Au cours de cette interview, elle s’est «excusée un petit peu pour les personnes» qui vivent leur religion en paix et ont pu être «blessées» par ses propos, mais ne «regrette absolument pas» ses critiques de l’islam.
 
Une autre partie de l’interview a retenu l’attention des internautes : le son a disparu pendant une trentaine de secondes, autour de 20h30, alors que la jeune femme était interrogée par Yann Barthès sur son utilisation des réseaux sociaux. Suffisant pour que certains internautes accusent la chaine de «censure».
 
Que s’est-il passé ? Contacté par Libération, Théodore Bourdeau, rédacteur en chef de l’émission, assure qu’il s’agit d’un «bug technique, qu’il nous a fallu corriger ce matin». Le replay de l’émission a d’ailleurs été publié depuis (avec quelques heures de retard, le temps de régler le problème selon Quotidien) permettant aux téléspectateurs d’entendre, cette fois-ci, ce qu’il s’est dit pendant cette trentaine de secondes entre l’animateur et Mila :
 
Yann Barthès : «Et sur la story [combien de personnes l’ont vue, ndlr] ?
 
Mila : Sur la story, j’ai fait une centaine de milliers de vues.
 
Yann Barthès : Ce qui est énorme.
 
Mila : Ce qui est énorme, oui. Mais en tout sur les réseaux sociaux, elle a fait plusieurs millions de vues, parce qu’elle a été repostée très rapidement sur d’autres comptes.
 
Yann Barthès : Et ces messages de haine, vous les avez vus quand ? Et qu’est-ce que vous ressentez quand vous voyez ça ?
 
Mila : Je les ai vus dès le début, dès que j’ai posté cette vidéo. Et j’ai ressenti vraiment du dégoût, du dégoût par rapport à ces personnes. Je me suis demandé comment ces personnes pouvaient avoir autant de haine.»
 
La diffusion du replay avec le son ainsi que le contenu de l'échange infirment donc l'hypothèse émise par certains internautes d'une quelconque censure.

Les gens sont paranos, c'est juste un bug technique. Je comprends mieux pourquoi il n'y avait pas encore le replay.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article