"Tout compte fait - Goût et respect de la planète : Comment sortir de l'alimentation industrielle ?" samedi prochain à 14h00 sur France 2 - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

"Tout compte fait - Goût et respect de la planète : Comment sortir de l'alimentation industrielle ?" samedi prochain à 14h00 sur France 2

"Tout compte fait - Goût et respect de la planète : Comment sortir de l'alimentation industrielle ?" samedi prochain à 14h00 sur France 2

Retrouvez "Tout compte fait - Goût et respect de la planète : Comment sortir de l'alimentation industrielle ?" samedi prochain à 14h00 sur France 2.

Faut-il arrêter les tomates en hiver ?

C’est un aliment de référence dans nos assiettes. Nous consommons près de 14 kilos de tomates par an et par personne !  Et cela tout au long de l’année alors que la tomate pousse normalement entre juin et octobre.  Depuis 20 ans, l’offre pendant l’hiver s'est démultipliée sur les étals des supermarchés. On y retrouve des tomates marocaines, espagnoles et même françaises. Tout Compte Fait s’est rendu sur les lieux de production pour comprendre le fonctionnement des différents modes de culture.  Quels sont leurs impacts sur le plan environnemental par rapport à des tomates d’été ? Et quelle est la différence en termes de goût ?

Boulangers - Pâtissiers : Votre artisan peut cacher un industriel !

C'est un tabou au sein des 33 000 boulangeries françaises... Très souvent ces artisans auxquels nous sommes tellement attachés ne font pas eux-mêmes leurs éclairs, millefeuilles et autres Paris-Brest. Discrètement, ils se font livrer leurs pâtisseries surgelées, en kits, par des groupes industriels inconnus du grand public qui se nomment "Coups de pâtes", "Le four à idées" ou "Mademoiselle desserts".  Des petits gâteaux vendus environ 3 euros et que les clients imaginent produits dans l'atelier de l'artisan... Alors comment en est-on arrivé là? Les boulangers - pâtissiers ont de plus en plus de mal à fabriquer eux-mêmes leurs pâtisseries car cela revient très cher en main d'œuvre. De plus, 9000 postes restent désespérément à pourvoir dans ce secteur... Alors ces industriels se sont engouffrés dans la brèche. Quelles sont leurs méthodes pour séduire discrètement les artisans ? Quelle est la qualité de ces pâtisseries ? Et comment les vrais artisans pâtissiers, qui font eux-mêmes leurs gâteaux, comptent-ils se défendre ?   

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article