Une enquête ouverte à la suite d'une plainte de Radio France après la découverte d'"inscriptions insultantes" sur les locaux de France Bleu à Bastia - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Une enquête ouverte à la suite d'une plainte de Radio France après la découverte d'"inscriptions insultantes" sur les locaux de France Bleu à Bastia

Une enquête ouverte à la suite d'une plainte de Radio France après la découverte d'"inscriptions insultantes" sur les locaux de France Bleu à Bastia

Une enquête a été ouverte vendredi à la suite d'une plainte de Radio France après la découverte d'"inscriptions insultantes" sur les locaux de la radio à Bastia visant le directeur local, a-t-on appris auprès du parquet de Bastia.

Une enquête pour "dégradation par inscription" a été ouverte et confiée au commissariat de Bastia, a indiqué à l'AFP la procureure adjointe de la République de Bastia, Stéphanie Pradelle.

"Suite aux inscriptions insultantes découvertes ce matin sur les murs des locaux de @FranceBleuRCFM à Bastia, Radio France a porté plainte et apporte tout son soutien aux équipes locales", a de son côté écrit France Bleu Radio Corse Frequenza Mora (RCFM) sur Twitter.

Les inscriptions appellent au départ du directeur en le citant nommément et en l'insultant.

"IFF" ("I Francesi Fora", "les Français dehors" en langue corse) a notamment été tagué avec le nom du directeur.

La télévision France 3 Via Stella a "apporté tout son soutien à ses confrères" sur sa page officielle Twitter.

Un soutien également exprimé par le président du Conseil exécutif corse Gilles Simeoni et le président de l'Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni sur les réseaux sociaux.

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article