Virus - Le coup de gueule du président de la fédération des médecins : "C'est de la folie de faire venir 3.000 Italiens pour le match ce soir contre Lyon" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Virus - Le coup de gueule du président de la fédération des médecins : "C'est de la folie de faire venir 3.000 Italiens pour le match ce soir contre Lyon"

Virus - Le coup de gueule du président de la fédération des médecins : "C'est de la folie de faire venir 3.000 Italiens pour le match ce soir contre Lyon"

Ce matin, Jean-Paul Hamon, le président de la fédération des médecins de France, était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People à l'occasion d'une page spéciale de l'émission consacrée au coronavirus. Il a poussé un coup de gueule contre la tenue ce soir du match qui va opposer l’Olympique lyonnais à la Juventus de Turin en 8e de finale de Ligue des champions.

"Je pense que c'est une folie totale de laisser venir 3.000 Turinois ce soir à Lyon", a-t-il déclaré en précisant que "c'est prendre un risque inutile". Et d'ajouter : "Je ne suis pas contre qu'il y ait des spectateurs, le match doit être maintenu. On peut très bien interdire aux supporters italiens de venir".

"Les politiques prennent un risque de ne pas interdire ces 3.000 personnes (...) Les supporters vont aller trainer dans les bars. Franchement, là, je trouve que ce n'est pas raisonnable. Jusqu'ici le gouvernement n'a pas fait d'erreur dans la gestion de cette affaire. Là je trouve que c'est dommage de prendre ce risque inutile. Des médecins lyonnais ont écrit à Olivier Véran [le ministre de la Santé, ndlr] pour lui dire de ne pas faire venir ces 3.000 Turinois. Les supporters de la Juventus de Turin sont partout ", a continué Jean-Paul Hamon.

Et de conclure : "Si les gens qui vont venir sont asymptomatiques et sont contaminants. Franchement, je demande à voir ce qu'il va se passer autour de Lyon dans les dix jours qui viennent. S'il y a des cas, ceux qui ont laissé les choses se faire porteront la responsabilité de la chose. Cette décision politique est regrettable".

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article