"Appassionata - Opéra Butterfly itinéraire d'une jeune femme désorientée" dans la nuit de samedi à dimanche prochain à 00h20 sur France 3 - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

"Appassionata - Opéra Butterfly itinéraire d'une jeune femme désorientée" dans la nuit de samedi à dimanche prochain à 00h20 sur France 3

"Appassionata - Opéra Butterfly itinéraire d'une jeune femme désorientée" dans la nuit de samedi à dimanche prochain à 00h20 sur France 3

France 3 proposera "Appassionata - Opéra Butterfly itinéraire d'une jeune femme désorientée" dans la nuit de samedi à dimanche prochain à 00h20.

Enregistré à l'opéra de Limoges

Avec : Camille Schnoor (Cio-Cio-San) Marion Lebègue (Suzuki) Georgy Vasiliev (Pinkerton) André Heyboer (Sharpless) Raphaël Brémard (Goro) Victor Sicard (Yamadori) Ugo Rabec (Le bonze) Agnès Cabrol de Butler (Kate) Gregory Smoliy (Le commissaire impérial) Christophe Gateau (L'officier) Élisabeth Jean (La mère) Christelle Gouffé (La tante) Corinne Fructus (La cousine) Henri Pauliat (L'oncle Yakusidé)

Et les Figurants : Antony Da Cruz, Eva Rajaobelina, Floriane Neraud, Guillaume Gapillou, Johanna Labranche, Livia Jouanneaux, Peggy Escamez, Pierre Escamez, Rodolphe Garcia, Siyao Lin, Sylvie Reynier

Et l'Orchestre et le choeur de l'Opéra de Limoges, sous la direction de Robert Tuohy

Ceci n'est pas exactement Madame Butterfly. Il y a bien la musique de Puccini, sa brillance orchestrale et sa sincérité lyrique, mais le collectif "Clarac-Deloeuil > le lab" n'entend pas proposer au public de Limoges une mise en scène littérale de l'histoire d'une petite Geisha japonaise devenant l'épouse malheureuse d'un officier américain. Cette Madame Butterfly nous immerge dans le voyage mental, morbide et tragique, d'une petite Européenne rêvant d'un Japon totalement fantasmé.

Troisième Objet Musical Créatif de "Clarac-Deloeuil > le lab" à l'Opéra de Limoges, cette nouvelle production de Madame Butterfly propose à ses spectateurs d'explorer l'incompréhension culturelle entre le Japon et les Occidentaux. Une incompréhension structurelle mais pourtant récurrente, de la fin du XIXe siècle à nos jours.
Une incompréhension culturelle qui contient, en soi, tout le ferment tragique de l'opéra de Puccini.

L'histoire:
De nos jours, dans un petit studio comme on en compte des centaines dans les barres d'HLM de la périphérie de Limoges et de nombreuses autres villes françaises. Recluse dans ce petit espace, une jeune fille psychologiquement fragile et « désorientée » trouve dans un Japon imaginaire, et dans le célèbre opéra de Puccini, le refuge à ses angoisses les plus intimes.

Tout au long de cette expérimentation visuelle et musicale, Cio-Cio San n'est donc plus au Japon, tandis que les geishas déambulent dans les rues de Limoges… A moins que ce ne soit le contraire… C'est donc l'histoire de Cio-Cio San, mais vue à travers le parcours d'une jeune fille fragile, qui s'identifie à Cio-Cio San.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article