Biathlon : Martin Fourcade termine sa carrière avec une victoire en poursuite, mais finit deuxième de la Coupe du monde - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Biathlon : Martin Fourcade termine sa carrière avec une victoire en poursuite, mais finit deuxième de la Coupe du monde

Des adieux en or, dix ans jour pour jour après sa première victoire sur le circuit. Martin Fourcade a remporté la poursuite de Kontiolahti (Finlande), samedi 14 mars, mais il devra toutefois se contenter de la deuxième place au classement général de la Coupe du monde, derrière le Norvégien Johannes Boe. Le Français était dans l'obligation de réussir la course parfaite pour refaire son retard de 19 points sur son rival. Il est passé tout près de l'exploit, échouant finalement à deux petites longueurs du Norvégien.
 
"Si j'ai appris quelque chose dans sa carrière, c'est que le corps et l'esprit sont capables de choses qu'on ne soupçonne pas", a-t-il réagi sur la chaîne L'Equipe. Se qualifiant lui-même "d'extrêmement chanceux", il a ajouté que c'était "l'heure de "ranger les skis et de rentrer à la maison pour profiter de [s]es deux petites filles".
 
Martin Fourcade n'a pas gagné de 8e gros globe de cristal, mais il quitte la scène sur un 83e succès devant deux autres Français, Quentin Fillon-Maillet et Emilien Jacquelin. Le Français avait annoncé la veille sa décision de raccrocher les skis et la carabine à la fin de la saison. Celle-ci devait initialement se terminer à Oslo, du 20 au 22 mars, mais les trois courses programmées en Norvège ont été annulées en raison de la pandémie de coronavirus.
 
Cette dernière course marque le point final d'une immense carrière émaillée de cinq titres olympiques et sept titres au classement final de la Coupe du monde. Martin Fourcade est devenu au fil des années une figure majeure du sport français grâce à ses exploits mais aussi à ses prises de position tranchées, notamment au sujet du dopage. Il a été le porte-drapeau de la délégation tricolore aux JO de Pyeongchangen 2018 avant de mettre un pied dans les instances. Il préside la commission des athlètes de Paris-2024 et s'est porté candidat à la commission des athlètes du CIO en 2022.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article