C8 arrête immédiatement les tournages de toutes ces émissions de "Gym Direct" à "William à midi" en passant par "De quoi j'me mêle", "Direct Auto", "Les animaux de la 8" à l'exception de celles d'Hanouna - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

C8 arrête immédiatement les tournages de toutes ces émissions de "Gym Direct" à "William à midi" en passant par "De quoi j'me mêle", "Direct Auto", "Les animaux de la 8" à l'exception de celles d'Hanouna

C8 arrête immédiatement les tournages de toutes ces émissions de "Gym Direct" à "William à midi" en passant par "De quoi j'me mêle", "Direct Auto", "Les animaux de la 8" à l'exception de celles d'Hanouna
C8 vient de prendre la décision d'annuler immédiatement les tournages de toutes ses émissions en raisons de l'épidémie de coronavirus avec comme objectif de protéger au maximum le personnel de la chaîne mais aussi le public. Dès lundi, les tournages de Direct Auto, Gym Direct, Les animaux de la 8, mais aussi l'émission de Eric Naulleau "De quoi j'me mêle" sont mis sur pause. De même l'émission de William Leymergie réalisée en direct est également suspendue dès lundi dans le cadre de ces mesures de sécurité.
 
A cette heure, C8 décide de ne maintenir que les émissions présentées par Cyril Hanouna en access et celle de Valérie Benaïm "C'est que de la télé". Autre exception, "Balance ton post" qui est également maintenue pour l'instant le jeudi soir avec les chroniqueurs mais sans public également.
 
Source JMM

Alors faut vraiment qu'on m'explique d'arrêter des émissions sans public comme Les animaux de la 8 ou Gym Direct et qui a très peu de personnels, mais de maintenir les émissions d'Hanouna, même sans public, qui engagent beaucoup de personnel.

Je paris que C Hanouna n'a pas voulu interrompre son émission...

Sérieux, faut qu'on m'explique.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article