Coronavirus : Bientôt une appli pour remplir l'attestation de sortie sur smartphone ? - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Coronavirus : Bientôt une appli pour remplir l'attestation de sortie sur smartphone ?

Dans quelques jours, il ne sera peut-être plus nécessaire d'imprimer ou de reproduire une attestation de sortie sur papier libre pour aller chercher son pain sans risquer une contravention. Selon RTL, le gouvernement envisage de lancer une application pour remplir, signer et présenter le fameux document directement sur son smartphone.
 
L'idée est de simplifier la vie des personnes qui ne disposent pas d'une imprimante à leur domicile. Les autorités étudient aussi la possibilité d'autoriser les attestations numériques éditées et signées sur un logiciel tiers présentées sur un smartphone. Une étude a été lancée pour vérifier certains points juridiques.
 
Pour l'instant, la règle en vigueur reste de recopier ou d'imprimer l'attestation dérogatoire. Même si le ministère de l'Intérieur, auprès de Numerama, et la gendarmerie nationale ont indiqué que le formulaire pouvait être complété à l'aide d'un logiciel sous format PDF, la consigne n'a pas encore été diffusée auprès de tous les policiers dépêchés sur le terrain pour contrôler la mise en application du confinement.
 
Depuis midi ce mardi 17 mars, le confinement est la règle pour tous les Français. Une attestation dérogatoire de sortie doit désormais être remplie pour justifier une sortie de son domicile et effectuer des déplacements essentiels, comme des achats alimentaires dans des commerces de proximité. Les contrevenants s'exposent à une amende pouvant aller de 38 à 135 euros.
 
Ces mesures visent à freiner l'épidémie de coronavirus qui menace de coûter la vie à des milliers de personnes dans l'Hexagone.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article