Désormais les Français font peur à plusieurs pays à travers le monde et des mesures sont prises contre les voyageurs venus de France - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Désormais les Français font peur à plusieurs pays à travers le monde et des mesures sont prises contre les voyageurs venus de France

Face à l’épidémie de Covid-19, de plus en plus d’États limitent leur accès aux voyageurs en provenance de l’Hexagone. Voire l’interdisent complètement, à l’image des États-Unis.
 
Devant l’augmentation du nombre de cas liés au Covid-19 en France (plus de 2900 au 13 mars), plusieurs pays du monde restreignent l’entrée sur leur territoire. Ces mesures s’appliquent aux Français et, plus largement, aux voyageurs provenant de pays ou de régions considérés comme étant à risque.
 
De plus en plus d’États prennent ce type de mesures, qui vont du durcissement des conditions d’entrée (Vietnam, Laos...) à l’interdiction totale, comme l’ont décidé les États-Unis à compter du 13 mars.
 
Etats-Unis
 
À partir du vendredi 13 mars à minuit (5h en France), les frontières américaines se ferment aux voyageurs en provenance de l’Europe pour une durée de 30 jours. Cette mesure ne concernait jusqu’à présent que les voyageurs venant de Chine et de Corée du Sud.
 
Dans une conférence de presse, le président des États-Unis, Donald Trump, a précisé que cette disposition ne concernait ni les ressortissants américains, ni les Britanniques.
 
«L’Union européenne n’a pas su prendre de telles précautions et n’a pas voulu contrôler les voyages en provenance de Chine, ce qui a eu pour conséquence de créer plusieurs foyers d’infection aux États-Unis à cause de voyageurs en provenance d’Europe», a déclaré Donald Trump lors d’une conférence de presse le 11 mars.
 
Guatemala
 
Depuis le 12 mars et pour une durée indéfinie, les autorités du Guatemala interdisent l’entrée sur le territoire aux voyageurs ayant transité par une liste de pays dont la France, l’Allemagne ou la Corée du Sud dans les 30 jours précédant leur arrivée. «Cette décision s’applique à toute entrée sur le territoire, que celle-ci s’effectue par voie aérienne, terrestre ou maritime», précise France Diplomatie.
 
Inde
 
L’Inde ne délivre plus de visas aux ressortissants de plusieurs pays (dont la France, l’Espagne et l’Allemagne) et annule les visas en cours de validité. «Les voyageurs de nationalité française ou en provenance des aéroports français ne sont plus admis en Inde. Compte tenu de ces mesures, il est recommandé de reporter les déplacements en Inde jusqu’à nouvel ordre», informe le ministère français des Affaires étrangères.
 
Le visa des voyageurs arrivés en Inde avant le 11 mars reste valide.
 
Israël
 
Les voyageurs qui ont séjourné ou transité pendant plus de 6 heures au cours des 15 derniers jours dans une liste de pays dont la France, l’Allemagne et l’Espagne, se voient refuser l’accès au territoire israélien, ainsi qu’aux Territoires palestiniens.
 
Par ailleurs, plusieurs compagnies aériennes réduisent leur desserte vers le pays. Air France a par exemple supprimé sa ligne directe entre Paris et Tel Aviv jusqu’au 28 mars inclus.
 
Jordanie
 
À partir du lundi 16 mars, les frontières de Jordanie seront fermées aux voyageurs en provenance de France, mais aussi d’Allemagne et d’Espagne. Seuls les ressortissants jordaniens pourront entrer sur le territoire, à condition de respecter une période de confinement de 14 jours dans un hôpital ou un hôtel agréé.
 
«Les touristes présents sur le territoire jordanien sont invités à contacter leur agence de voyages et leur compagnie aérienne pour l’organisation de leur retour», informe France Diplomatie.
 
Liban
 
Le Liban interdit depuis le 11 mars et pour une durée indéterminée l’entrée sur son territoire aux voyageurs en provenance d’une liste de pays, dont la France.
 
Les membres étrangers de familles de Libanais font exception jusqu’au 15 mars. Mais ils devront observer une période de confinement de 14 jours à domicile, indique France Diplomatie.
 
République Tchèque
 
Premier pays de l’Union européenne à adopter une telle mesure, la République tchèque ferme ses frontières, à partir du jeudi 12 mars, aux voyageurs des «zones à risque». Cela inclut quinze pays parmi lesquels la France, l’Italie, la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche, les Pays-Bas, l’Espagne et le Royaume-Uni, pour une durée fixée à 30 jours.
 
«Nous avons aussi interdit aux citoyens tchèques d'entrer dans ces zones à risque», a déclaré le Premier ministre Andrej Babis, qui a également annoncé l'interdiction des rassemblements de plus de 30 personnes et la fermeture des restaurants à partir de 20h, des théâtres, des cinémas, des salles de concert, des bibliothèques, etc. pour freiner la progression du virus.
 
Singapour
 
La cité-État asiatique refusera à partir de lundi 16 mars l’entrée sur son territoire ou le transit aux voyageurs s’étant rendus en Italie, en France, en Espagne ou en Allemagne au cours des 14 derniers jours.
 
Argentine
 
Depuis le 7 mars, les personnes venant de zone de transmission du virus, dont la France, doivent rester confiner dans leur lieu de villégiature et ne pas se rendre dans les lieux publics pendant 14 jours.
 
L’Argentine a annoncé la suspension pour 30 jours des vols internationaux en provenance des pays les plus touchés, à partir du vendredi 13 mars.
 
Chypre
 
Les voyageurs ayant séjourné dans une liste de plusieurs pays dont la France doivent respecter un isolement obligatoire sous supervision téléphonique de 14 jours à leur arrivée sur le territoire, indique, France Diplomatie.
 
Colombie
 
Les autorités de Colombie imposent une mesure d’auto-isolement obligatoire à domicile (ou à l’hôtel) de 14 jours pour les voyageurs arrivant, directement ou indirectement, de France (ainsi que d’Espagne, d’Italie et de Chine), et ce «jusqu’au 30 mai pour le moment», peut-on lire sur le site de l’ambassade de France à Bogota.
 
Géorgie
 
Après avoir enregistré un premier cas, mercredi 11 mars, le pays a annoncé l’obligation pour tout voyageur ayant séjourné ou transité par la France, l’Allemagne, l’Autriche, l’Espagne, la Chine, l’Iran, la Corée du Sud et l’Italie, de présenter un certificat d’examen au Covid-19. A défaut, il sera soumis à des tests médicaux approfondis et placé en confinement pendant 14 jours.
 
Hong Kong
 
À partir du samedi 14 mars, toutes les personnes (résidents ou non-résidents de Hong Kong) déclarant s’être rendues dans les régions françaises de Bourgogne-Franche-Comté et du Grand Est dans les 14 derniers jours devront obligatoirement être placées en confinement pendant 14 jours dans des centres gouvernementaux dédiés (pas de confinement à domicile possible), indiquent les autorités hongkongaises.
 
Lettonie
 
Depuis le 12 mars et jusqu’au 14 avril, toutes les personnes arrivant en Lettonie en provenance d’un pays à risques, dont la France, seront soumises à une quarantaine obligatoire de 14 jours. Elles devront rester dans leur lieu de villégiature, ne pas prendre les transports en commun et se faire livrer leurs courses en ligne «en évitant tout contact avec le livreur», précise France Diplomatie.
 
Malte
 
Les autorités maltaises ont annoncé la suspension des vols avec la France, l’Allemagne, la Suisse et l’Espagne à partir du 11 mars et pour une durée indéterminée. Les voyageurs arrivant à Malte via d’autres lignes aériennes devront «s’astreindre à un auto-confinement de 14 jours sous peine d’être sanctionnés d’une amende d’un montant de 1000€», avertit le site du ministère des Affaires étrangères du pays.
 
Moscou
 
Les personnes en provenance des zones dites à risque (dont la France) sont soumises à un isolement obligatoire pendant quatorze jours, conformément à un décret publié le 5 mars par la municipalité de Moscou. «Concernant les ressortissants français prévoyant un déplacement temporaire en Russie pour des raisons professionnelles ou touristiques : nous leur recommandons vivement de reporter leur voyage, au risque sinon d’être soumis dès leur arrivée à 14 jours d’auto-isolement strict», avertit le Consulat général de France à Moscou.
 
Pékin
 
«Toutes les personnes arrivant à Pékin de l'étranger seront désormais placées en quarantaine de 14 jours [...] en observation à domicile ou dans un lieu prévu à cet effet», rapporte l’AFP ce 11 mars. Ces mesures de confinement ne concernaient jusqu’à présent que les voyageurs en provenance de Corée du Sud, Iran, Italie et Japon.
 
Rappelons que les voyages en Chine sont toujours «déconseillés, sauf raison impérative» par les autorités françaises. Les principaux lieux touristiques sont fermés et les liaisons aériennes internationales sont fortement réduites.
 
Pérou
 
Les autorités péruviennes imposent depuis le 11 mars l’auto-isolement obligatoire à domicile (ou à l’hôtel) de 14 jours pour les voyageurs arrivant, directement ou indirectement, de France (ainsi que d’Espagne, d’Italie et de Chine), signale l’Ambassade de France à Lima.
 
Dès le vendredi 13 mars, tous les vols en provenance d’Europe et d’Asie sont suspendus.
 
Slovaquie
 
«Seront admis à entrer en Slovaquie uniquement les personnes qui disposent d’un titre de séjour permanent ou temporaire sur le territoire slovaque. Tous ceux qui reviennent de l’étranger, quel que soit le pays, devront obligatoirement observer une période de confinement à domicile de 14 jours», indique France Diplomatie. Les trois aéroports internationaux du pays (Bratislava, Kosice, Poprad), les liaisons ferroviaires internationales, ainsi que les lieux de divertissement et les stations de ski sont fermés depuis le 13 mars à 7h.
 
Bolivie
 
En Bolivie, pays andin sans accès à la mer, où trois cas de coronavirus ont été confirmés, le gouvernement a annoncé l’annulation de tous les vols vers et depuis l’Europe à compter de samedi 14 mars. La présidente par intérim, Jeanine Añez, a également annoncé la fermeture des écoles et universités jusqu’à fin mars.
 
Corée du Sud
 
France Diplomatie signale des mesures de contrôle sanitaire mises en place en Corée du Sud, pour les voyageurs en provenance d’une liste de pays dont la France à compter du 15 mars. Les voyageurs sont accueillis dans un hall spécifique à l’aéroport Séoul Incheon. Leur température est vérifiée, et ils doivent fournir leurs coordonnées. Ils doivent faire un rapport quotidien de leur état de santé sur l’application «Auto-diagnostic» durant les 14 jours suivant leur arrivée à Séoul.
 
Croatie
 
Depuis le 9 mars et pour une durée indéterminée, les voyageurs ayant transité par une liste de pays dont la France depuis moins de 14 jours avant l’arrivée sur le territoire de Croatie devront suivre un contrôle sanitaire pendant 14 jours. Le Quai d’Orsay indique que l’isolement peut être imposé sur décision d’un médecin.
 
Laos
 
Les voyages de groupe organisés par des agences de voyages en provenance des pays touchés par le Covid-19, dont la France, ne sont plus autorisés au Laos.
 
En cas de séjour individuel, les Français doivent respecter une auto-surveillance pendant 14 jours et se signaler auprès des autorités si des symptômes apparaissent, selon France Diplomatie.
 
Maurice
 
Depuis le 4 mars et pour une durée indéterminée, les personnes ayant transité en France, en Allemagne, au Japon ou à Singapour lors des 14 jours précédant leur arrivée sur le territoire mauricien -dont l’île Maurice- sont placées en quarantaine, uniquement si elles présentent des symptômes (fièvre, toux ou difficultés respiratoires).
 
Les voyageurs passés par la Chine, la Corée du Sud, l’Italie ou l’Iran ne sont pas autorisés en entrer sur le territoire même s’ils ne présentent pas de symptôme, ajoute France Diplomatie.
 
Mongolie
 
Les autorités consulaires mongoles en France ne délivrent plus de visas à partir du 11 mars «jusqu’à nouvel ordre», indique Action-Visas, un intermédiaire entre les ambassades et les voyageurs. Les voyageurs ayant séjourné durant les 14 derniers jours en Corée du Sud, au Japon, en Iran ou en Italie ne peuvent plus entrer sur le territoire de la Mongolie jusqu’au 30 mars au moins.
 
Népal
 
Tandis qu’il s’apprêtait à ouvrir sa saison touristique et sa très fréquentée piste pour l’Everest, le Gouvernement du Népal a décidé de suspendre temporairement, à compter du 10 mars, la délivrance de visas sur son sol aux ressortissants de différentes nations (dont la France). Il est toutefois possible, pour l’instant, de s’en procurer auprès des autorités consulaires du pays de résidence.
 
Oman
 
Les autorités du Sultanat d’Oman ont pris la décision de suspendre les visas touristiques pour l’ensemble des pays du monde à compter du 15 mars, pour une durée de 30 jours. L’entrée des navires de tourisme dans les ports est elle aussi interdite sur la même période.

Thaïlande

Selon les dernières informations de France Diplomatie, en date du 12 mars, les autorités demandent aux Français en séjour sur le territoire de Thaïlande un rapport quotidien de l’évolution de leur état de santé et de leurs mouvements via une application dédiée sur téléphone mobile.
 
À l’arrivée sur le territoire, tous les voyageurs en provenance d’un pays considéré à risque (dont la France) qui présentent des symptômes sont conduits dans un hôpital pour un dépistage.
 
Venezuela
 
Le président a annoncé, jeudi 12 mars, la suspension pendant un mois des vols en provenance d’Europe et de Colombie, sans préciser à partir de quand cette mesure entrerait en vigueur. Nicolas Maduro a également dit envisager la fermeture des frontières terrestres avec la Colombie et le Brésil.
 
Vietnam
 
Les autorités du pays suspendent à partir du 12 mars l’exemption de visa dont bénéficient les Français pour les voyages de moins de 15 jours. Les voyageurs doivent formuler une demande de visa à l’ambassade du Vietnam en France. Aucun visa ne sera délivré à l’arrivée sur le territoire.
 
Le ministère des Affaires étrangères signale par ailleurs que “tout étranger présent sur le territoire vietnamien peut à tout moment faire l’objet d’une mise en quarantaine médicale ou d’une mesure obligatoire d’isolement en “quarantaine” sur son lieu de résidence”.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article