Le Fil Actu - VIRUS - Jérôme Salomon, DG de la santé : "En France, ce soir, 9.134 cas dont 931 en réanimation et 264 décès soit 89 nouveaux morts en 24h. Les masques sont une denrée rare. C'est une période difficile" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le Fil Actu - VIRUS - Jérôme Salomon, DG de la santé : "En France, ce soir, 9.134 cas dont 931 en réanimation et 264 décès soit 89 nouveaux morts en 24h. Les masques sont une denrée rare. C'est une période difficile"

Le Fil Actu - VIRUS - Jérôme Salomon, DG de la santé : "En France, ce soir, 9.134 cas dont 931 en réanimation et 264 décès soit 89 nouveaux morts en 24h. Les masques sont une denrée rare. C'est une période difficile"

19h35: Les transports en commun exploités par la RATP à Paris et dans son agglomération seront à nouveau réduits dans le métro jeudi pour tenir compte de la spectaculaire chute de la fréquentation liée au confinement de la population, a indiqué l'entreprise mercredi. La RATP prévoit un métro sur deux et un RER sur deux en moyenne, tandis que les autobus et tramways seront maintenus en moyenne à 70%. En revanche, le service Noctilien des autobus de nuit fonctionnera toujours normalement car il est emprunté par le personnel hospitalier, a-t-elle précisé à l'AFP. L'entreprise publique a pu noter mercredi une baisse de la fréquentation en moyenne de 85 à 90% sur son réseau par rapport à un jour normal, et même "une baisse supérieure à 90% sur le réseau ferré".

19h15 : Jérôme Salomon DG de la Santé fait un nouveau point en direct : "L'épidémie progresse de façon très rapide dans le pays. En France, ce soir 9.134 cas dont 931 en réanimation. Le nombre de morts grimpe désormais à 264. 50% des cas de réanimation ont moins de 60 ans. Parmi les 264 victimes de l'épidémie, 7% avaient moins de 65 ans. 

La région Grand Est est particulièrement touché et un hôpital militaire va ouvrir en fin de semaine avec une grosse opération du service de santé des armées. Je veux lancer un appel pour le don du sang. Les masques sont une denrée rare et inutile. Seul le personnel soignant et les malades ont besoin de porter un masque. La meilleure des protection se sont les gestes barrières et le respect strict des mesures de confinement. Toutes les livraisons de masques sont en cours où on déjà été réalisées. Si vous avez un stock de masques n'hésitez pas à les donner dans les hôpitaux. Merci à la Chine qui nous a donné un millions de masques. Le masque est une ressource rare mais nous avons des commandes en cours. C'est une période difficile à traverser."

19h07: Le secrétaire d'Etat aux Transports vient d'annoncer sur Europe 1 que le trafic ferroviaire continuera de se réduire dans les jours qui viennent : "Ce trafic est progressivement amené à 30% à la fin de semaine, ce sera encore moins sur les longues distances".

18h16: Italie : Record de morts pour un pays en 24 heures, avec 475 morts en une seule journée (officiel).

18h01: Bruno Le Maire, Ministre de l'Economie et des Finances indique : "Nous avons pris des mesures radicales, massives et efficaces" avec ce plan de relance économique. "Pour les salariés, la mesure principale est la mesure de chômage partiel qui va faire du dispositif français l'un des plus généreux en Europe", assure-t-il.

Et d'ajouter que le gouvernement va également organiser un "report des charges sociales et fiscales" pour les petites entreprises.

"L'ensemble de ces mesures représente un effort de 45 milliards d'euros, c'est la somme que nous avons mise pour permettre à notre économie et à nos entreprises, à nos salariés, de résister", annonce également le ministre de l'Economie.

Les petites entreprise et les petits commerces, les "factures de loyer, de gaz et d'électricité" seront étalées.

"Nous avons fait un choix clair : toute notre énergie est mise au soutien des salariés et des entreprises (...) nous allons faire bloc" pour les soutenir pour ne pas "avoir des faillites en cascade", a conclu le ministre de l'Economie.

17h49 : Edouard Philippe s'exprime :

"Notre pays traverse une crise sanitaire sans précédent depuis un siècle."

"Le Gouvernement va demander au Parlement de lui donner les moyens de faire face à l'urgence."

Et d'annoncer la création "d'un projet de loi d'urgence, un projet de loi de finances rectificatives et un projet de loi organique très bref".

"Ce projet de loi instaure un dispositif d'état d'urgence sanitaire", et inscrira "dans la loi l'organisation qui a été mise en place dans l'urgence". "Il met en place un régime juridique donnant des bases juridiques à de telles mesures. Il s'inspire de la loi du 3 avril 1955 relative à l'état d'urgence (...) Il ne s'agit pas de prononcer des mesures individuelles restrictives de liberté mais de prendre mesures générales pour faire face à l'épidémie".

"Le gouvernement va demander au parlement de l'autoriser à prendre des mesures par ordonnances", ajoute le Premier ministre, comme "des mesures économiques de soutien à la trésorerie des entreprises".

Et d'ajouter que "Des mesures administratives pour adapter les délais légaux ou les règles des procédures pénales" vont être prises.

"La crise sanitaire exceptionnelle actuelle affecte profondément l'activité économique du pays. Le cadre fixe par le président est clair : quoiqu'il en coûte, soutenir les entreprises, soutenir les salariés, les indépendants, soutenir les emplois, les actifs, aider les plus vulnérables".

16h54: Ce soir, Christophe Castaner, le Ministre de l’Intérieur sera, en duplex, l’invité exceptionnel du JT de 20H de TF1.

Il fera le bilan du 1er jour de confinement et répondra aux questions de Gilles Bouleau.

16h53: Le gouverneur de l'État du New York aux États-Unis, Andrew Cuomo, a annoncé ce mercredi qu'un "hôpital flottant" allait être envoyé dans la ville de New York. 

16h07: La préfecture du Morbihan annonce que jusqu'au 31 mars, les locations d'hébergement dans quatre îles seront interdites, dont Groix et Belle-Ile, afin de lutter contre la propagation du coronavirus. 

16h05: Le président américain Donald Trump annonce la fermeture temporaire de la frontière entre les États-Unis et le Canada pour tous les déplacements "non-essentiels".

"Sur la base d'un accord mutuel, nous allons temporairement fermer notre frontière nord avec le Canada pour tous les déplacements non-essentiels", a tweeté le locataire de la Maison Blanche. "Les échanges commerciaux ne seront pas touchés", a-t-il ajouté.

15h21: Selon une estimation de l'Organisation internationale du travail (OIT), jusqu'à 25 millions d'emplois pourraient être perdus dans le monde à cause de la pandémie de coronavirus. 

15h01: La Chine a fait parvenir un million de masques destinés à la France pour combattre la pandémie de Covid-19 au moment où le pays européen fait face à une pénurie.

Un lot d'un million de masques médicaux a été acheminé par avion en Belgique. Il s'agit de dons de deux organisations caritatives chinoises destinés à la France pour l'aider à combattre la propagation du nouveau coronavirus, a précisé l'agence officielle Chine nouvelle.

Le groupe Alibaba, géant chinois du e-commerce, a pour sa part annoncé dans un communiqué l'atterrissage à Liège (Belgique) d'un avion cargo transportant des masques pour plusieurs pays européens dont la France. Aucun chiffre n'a toutefois été précisé.

15h00: Le Ministre des Affaires Étrangères, Jean-Yves Le Drian, indique à BFMTV que "un avion chinois s'est posé avec du matériel médical" en France.

14h32: La chancelière Angela Merkel va s'adresser mercredi soir pour la première fois aux Allemands à la télévision, pour leur demander de respecter les consignes sanitaires mises en place. Aucune nouvelle mesure ne devrait toutefois être annoncée à cette occasion, alors que les écoles sont fermées et que la plupart des magasins "non essentiels" doivent l'être progressivement.

14h11: La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a admis que les responsables politiques avaient tous "sous-estimé" l'ampleur du danger représenté par l'épidémie du nouveau coronavirus, dans une interview publiée mercredi par le quotidien allemand Bild.

13h26: Emmanuel Macron déclare sur Twitter : "À nos personnels soignants : vous ne comptez pas vos heures face à cette crise inédite. Nous savons ce que nous vous devons et nous mettrons les moyens nécessaires pour vous aider. Honoré d'avoir été à vos côtés ce matin au service réanimation de l'hôpital Avicenne."

13h14: Le bilan monte en Espagne, avec plus de 13.700 cas et 558 morts. Plus de 2.500 nouveaux cas et 67 morts ont été enregistrés en 24 heures. Le chef du gouvernement Pedro Sanchez avertit que "le plus dur restait à venir".

13h12: L’Europe a dépassé aujourd'hui l’Asie en nombre de morts dus au coronavirus, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de données officielles.

Mercredi à 11h00, l’Europe recensait au moins 3.421 morts, soit plus qu’en Asie (3.384) où la Chine est le berceau de la pandémie. L’Italie, pays européen le plus touché, enregistrait 2.503 morts.

13h10: Le projet de loi d'urgence pour faire face à l'épidémie de coronavirus prévoit d'autoriser le gouvernement à prolonger par ordonnance la validité des titres de séjour, selon ce texte obtenu mercredi par l'AFP de source parlementaire.

Le texte qui doit être présenté dans l'après-midi en Conseil des ministres, indique que le gouvernement "est autorisé à prolonger par ordonnance la durée de validité des visas de long séjour, titres de séjour, autorisations provisoires de séjour, récépissés de demande de titre de séjour ainsi que des attestations de demande d’asile qui ont expiré entre le 16 mars et le 15 mai 2020, dans la limite de cent quatre-vingt jours".

11h59: L'Afrique subsaharienne annonce le premier mort de l'épidémie. Le Burkina Faso enregistre un décès lié au coronavirus. Il s'agit d'une patiente de 62 ans, diabétique, qui était en réanimation.

11h47: Le ministère de la Culture annonce le déblocage d'une "aide d'urgence" de 22 millions pour tous les secteurs culturels touchés.

Le ministre de la Culture Franck Riester a annoncé mercredi une "aide d'urgence" de 22 millions d'euros pour plusieurs secteurs culturels "frappés de plein fouet" par la crise du coronavirus.

Ce "premier volet d’aides d’urgence" (10 millions d'euros pour la musique, 5 millions pour le spectacle, 5 millions pour le livre et 2 millions pour les arts plastiques) sera suivi par "d'autres mesures spécifiques", a indiqué le ministère qui veut "répondre au risque de disparition des structures culturelles, notamment les plus fragiles".

11H42: Près de 7.900 morts recensés dans le monde, selon un nouveau bilan de l'AFP de sources officielles. Plus de 194 000 cas d'infection ont été dénombrés dans 150 pays et territoires depuis le début de l'épidémie. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'imparfaitement la réalité, un grand nombre de pays ne testant désormais plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Depuis le comptage réalisé la veille à 18 heures, 60 nouveaux décès et 4 321 nouveaux cas ont été recensés dans le monde.

11h35: L'Elysée indique que le président Emmanuel Macron est en déplacement ce matin à l'hôpital Avicennes de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. 

"Le Président de la République a souhaité ce matin apporter son soutien aux équipes de réanimation de l’hôpital Avicenne de Bobigny (93). Cet hôpital appartient au groupe hospitalier de l’APHP. Au total, 4 500 personnes y travaillent. Sa capacité est de 500 lits. Le service de réanimation est composé de deux unités de 16 et 8 lits. Afin de ne pas gêner le fonctionnement du service, le Président de la République rencontre une équipe réduite de médecins et d’infirmiers pour un bref échange.", indique l'Elysée.

11h19: Contrairement aux rumeurs, présenter l'attestation de déplacement en fichier PDF, même préalablement rempli, sur son téléphone n'est pas valable. "Pour l'instant seul le document imprimé ou écrit à la main est valable", explique le ministère de l'Intérieur. 

11h10: Pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir en 2005, Angela Merkel s'adressera aux Allemands ce soir à la télévision. La chancelière leur demandera de respecter les consignes sanitaires et annoncera de nouvelles mesures.

10h51: L'évacuation de six patients de Mulhouse vers Toulon a débuté, annonce l'hôpital. L'Etat-major indique que cette évacuation se fait à bord d'un Airbus A330 MRTT "Phénix", équipé du module Morphée qui permet en temps normal l'évacuation de blessés de guerre nécessitant une réanimation. A noter que c'est la première fois qu'il est utilisé pour des patients civils.

Les six malades de Mulhouse sont attendus en fin d'après-midi dans les hôpitaux militaires Laveran à Marseille et Sainte-Anne à Toulon.

10h14: La filiale d'Air France-KLM, Transavia France, et sa filiale régionale Hop ! s'apprêtent à suspendre l'intégralité de leurs vols dans les prochains jours.

Transavia France, qui exploite 38 avions, "va arrêter ses vols dans les prochains jours", a affirmé un porte-parole à l'AFP, sans être en mesure dans l'immédiat de préciser les dates d'arrêt et de reprise des vols envisagées. La compagnie participe actuellement au rapatriement de Français bloqués à l'étranger.

S'agissant de la filiale régionale Hop ! (69 appareils), "les opérations seront temporairement suspendues d'ici la fin de semaine", a affirmé à l'AFP un porte-parole d'Air France, confirmant une information de La Tribune. L'éventuelle date de reprise n'a pas été précisée.

10h08: L'Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la création d'un comité de pilotage "Recherche Covid-19 AP-HP", présidé par les professeurs Yazdan Yazdanpanah et Philippe-Gabriel Steg. . "L’AP-HP souhaite, en liaison avec l’Inserm et les Universités, aider à piloter et organiser la recherche sur Covid-19, tirant parti de sa taille, des possibilités de collaboration au sein des disciplines et entre disciplines ainsi qu’en dehors du champ de la santé, en sciences humaines et sociales. Elle dispose dans un même CHU du continuum recherche fondamentale / translationnelle / clinique / médico-économique / organisationnelle et travaille en liaison étroite avec le consortium REACTing, piloté par l’Inserm et Aviesan et avec les université", peut-on lire dans le communiqué.

09h59: Dans un entretien accordé au quotidien La Repubblica, le pape François recommande aux familles confinées de retrouver ensemble "des gestes de tendresse" comme "un plat chaud, une caresse, un câlin, un appel téléphonique". Et d'ajouter : "Nous devons redécouvrir le caractère concret des petites choses, des petites attentions à avoir envers nos proches, nos parents, nos amis. Et comprendre que dans ces petites choses, il y a notre trésor". Mais ces déclarations déclenchent de vives réactions en raison des recommandations sanitaires mondiales interdisant les contacts physiques.

"Souvent les familles à la maison mangent ensemble dans un grand silence qui cependant n'est pas le fruit d'une écoute réciproque, mais lié au fait que les parents regardent la télévision pendant qu'ils mangent et que leurs enfants sont sur leur téléphone portable. On dirait des moines isolés les uns des autres. Il n'y a là aucune communication", a-t-il décrit.

09h51: Le ministre de la Santé, Olivier Véran, déclare sur LCI que les marchés "où l'on voit des foules, les marchés qui ont beaucoup d'étals, les marchés où il y a autre chose que de l'alimentaire sont amenés à fermer". "Les marchés où on va chercher à manger doivent pouvoir continuer de fournir de la nourriture aux personnes", a-t-il d'abord tenu à préciser.
Et d'ajouter : "Les Français ne doivent pas s'inquiéter de voir le nombre de malades augmenter. Ca a été le cas dans tous les pays qui ont pris des mesures de confinement. Sous 8 à12 jours, il y aura ensuite une inflexion de la courbe des malades. Il y a un délai entre le moment où vous prenez la décision et le moment où les effets sont visibles. Nous sommes au niveau de tous les pays qui ont pris de tels mesures."

07h38: Le prisonnier de 74 ans qui était incarcéré à Fresnes et seul détenu testé positif en France au nouveau coronavirus est décédé. Cet homme est décédé lundi soir à l’hôpital. « Il était âgé et très vulnérable, avec des problèmes de santé. Il était diabétique », a rappelé la Chancellerie qui a été informée mardi soir de sa mort. Il avait été incarcéré le 8 mars à la prison de Fresnes. « Il a toujours été seul en cellule. Il n’a pas été en contact avec le reste de la population pénale », a assuré à l’AFP le ministère de la Justice.

06h53: La France compte 7.730 cas de Coronavirus  confirmés depuis le début de l'épidémie. Ce mardi soir, le bilan est de 175 morts, 2.579 personnes hospitalisées, dont 699 cas graves en réanimation, annonce le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.

06h48: Le gouvernement Français a déclaré "la guerre économique" au coronavirus et n'exclut pas de nationaliser certaines grandes entreprises en danger dans une économie française qui va tomber en récession, avec des Français confinés et des entreprises au bord de la faillite. Cette "guerre économique et financière (...) elle sera durable, elle sera violente, elle doit mobiliser toutes nos forces", a martelé mardi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire sur RTL, au lendemain de la déclaration de "guerre" d'Emmanuel Macron contre le Covid-19. Le président de la République a instauré des restrictions strictes de déplacement pour la population, qui vont encore augmenter l'impact de l'épidémie sur l'économie, alors que de nombreuses entreprises sont déjà au bord de l'asphyxie. "La guerre sanitaire, j'espère que c'est une affaire de semaines. La guerre économique et financière, c'est une affaire de mois. Il faudra donc du temps pour faire redémarrer l'économie, pour lui redonner toute sa puissance", a encore souligné Bruno Le Maire.

06h23: Au moins 70 personnes âgées ont été contaminées par le coronavirus dans une maison de retraite de Madrid et 15 en seraient mortes, ont affirmé mardi à la presse des membres de leurs familles. Le centre d'accueil de personnes âgées Monte Hermoso "nous a informés qu'il y a 70 personnes contaminées" parmi les 130 résidents et qu'il y avait "15 morts" lundi, a dit à l'AFP et à la presse Mariano Martinez. Cet homme était venu prendre des nouvelles de sa mère de 91 ans, malade d'Alzheimer, qui selon les informations qu'il a pu obtenir du centre, va bien et "n'a pas de fièvre".

06h01: Les Français doivent "rester chez eux" : Edouard Philippe a répété mardi soir les consignes du confinement débuté à midi, évacuant les "polémiques" autour du maintien des municipales en pleine pandémie de coronavirus. Huit heures après le début du confinement général annoncé la veille par Emmanuel Macron et alors que le nombre de morts dus au coronavirus est passé à 175 mardi, Edouard Philippe a exhorté les Français à respecter les règles "pour se protéger les uns et les autres et aider les services de santé à faire face à la montée de l'épidémie".

"On leur demande instamment, fermement, de rester chez eux", a martelé le Premier ministre, intervenant de Matignon dans le journal télévisé de France 2, afin de limiter lui-même le plus possible les contacts extérieurs. "Les consignes sont claires. On reste chez soi sauf dans les cinq cas énoncés" sur l'attestation permettant de quitter son domicile, comme les motifs professionnels, de santé ou familiaux, a-t-il poursuivi, répondant ensuite à quelques questions pratiques de téléspectateurs. Interpellé sur la possibilité ou non de se rendre à un enterrement, M. Philippe a répondu : "je dois être à la hauteur des fonctions que j'occupe et, c'est terrible à dire, mais non, il faut respecter les consignes". Le Premier ministre a aussi justifié la tenue dimanche du 1er tour des élections municipales, évoquant des "motifs scientifiques", alors que l'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn, dans des propos cités par Le Monde, l'avait alerté sur la possibilité que le scrutin ne puisse "sans doute pas se tenir".

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article