Le JT du 13h de TF1 du 16 mars - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le JT du 13h de TF1 du 16 mars

Le JT du 13h de TF1 du 16 mars

Chaque jour, je vous proposerai certains reportages du JT de 13h de TF1 présenté par Jean-Pierre Pernaut.

Au programme du journal du 16 mars : 

Coronavirus : Des hôpitaux déjà débordés dans l’Est

Selon le chef de région, la situation est catastrophique dans le Haut-Rhin. Dans les hôpitaux, les chiffres explosent en raison de l'arrivée de nombreux patients en détresse respiratoire. À Mulhouse, certains d'entre eux sont transférés dans un autre établissement en dehors de la région. À Sélestat (Bas-Rhin), une dizaine de lits de réanimation ont été installés récemment pour faire face à l'afflux de malades.

Coronavirus : Situation catastrophique dans l'Est

A l'hôpital de Mulhouse (Haut-Rhin), les lits de réanimation ne suffisent plus. Le département concentre à lui seul la majorité des personnes contaminées dans tout le Grand Est. Ces derniers jours, le nombre de décès y a explosé. Sur place, la situation est jugée préoccupante, voire catastrophique.

Coronavirus : L'hôpital Max Fourestier en manque de moyens pour lutter contre l'épidémie

Face à l'épidémie de coronavirus, les conditions de travail laissent à désirer dans les hôpitaux. Deux infirmières dévouées n'en pouvaient plus dimanche à Nanterre. En postant une vidéo sur Twitter, elles ont décidé de prendre la parole pour dénoncer leur manque de moyens à l'hôpital Max Fourestier. Selon les syndicats hospitaliers, les deux femmes vont être convoquées par la direction.

Philippe Juvin : "Ne venez pas aux urgences nous encombrer si vous pouvez consulter votre médecin traitant ou votre pharmacien"

Philippe Juvin, chef du service des urgences de l'Hôpital européen Georges-Pompidou, a lancé dimanche un appel incitant la population à rester à la maison. "Ne sortez pas de chez vous, à moins que cela ne soit absolument nécessaire", a-t-il réitéré ce lundi. Selon lui, "nous sommes face à une situation sanitaire que nous n'avons jamais connu dans le passé". Face à celle-ci, le personnel hospitalier a-t-il les moyens pour lutter contre le virus ?

Coronavirus : Des cliniques privées réquisitionnées aux publics

Le plan blanc a été déclenché dans tous les hôpitaux pour mieux organiser l'accueil et les soins portés aux malades. Les cliniques privées sont également mobilisées pour venir en aide aux hôpitaux publics. À Castelnau-le-Lez (Hérault), les services de la clinique s'organisent pour dédier des équipes à l'afflux de personnes atteintes du Covid-19. Toutes les opérations non urgentes sont reportées pour libérer des lits et du personnel.

Quelles mesures dans les cabinets médicaux pour éviter les contaminations ?

Les hôpitaux étant réservés aux cas graves, les malades sont redirigés vers les médecins généralistes. Malgré le manque de moyens, ils s'organisent. Dans un cabinet médical de Saint-Privat-la-Montagne (Moselle), les consultations se font en majorité par téléphone. Les rendez-vous physiques ne se font qu'à une heure précise pour éviter l'accumulation des patients. Les médecins de Moselle réfléchissent aussi à l'installation temporaire de cabinets de téléconsultation sur tout leur territoire.

Coronavirus : Les pharmacies ne désemplissent pas

Le passage au stade trois de l'épidémie dans l'Hexagone a été annoncé samedi soir. Depuis, les Français prennent de nouvelles habitudes. Ce lundi matin à Lyon, beaucoup de gens ont fait la queue devant les pharmacies. Ils étaient venus chercher des masques, des gels hydroalcooliques et des gants, mais il n'y en avait plus. Quid des médicaments proposés en cas de symptômes du coronavirus ?

Coronavirus : La situation s'aggrave, il faut rester chez soi

Si le gouvernement a annoncé des mesures de confinement, c'est parce qu'on se rapproche de plus en plus de la situation italienne. Dans l'Hexagone, le nombre de cas de contamination au coronavirus a doublé en quatre jours. La situation est particulièrement alarmante dans l'Est où les hôpitaux doivent faire face au manque de moyens. Ainsi, pour freiner l'épidémie, on n'a plus le choix : il faut rester chez soi.

Qu'attendre du discours d'Emmanuel Macron de ce lundi soir ?

Avant l'intervention télévisée d'Emmanuel Macron de ce soir, un déjeuner spécial sous forme de conseil de défense s'est déroulé ce midi à l'Élysée. Le président de la République s'est entouré notamment de ses ministres de la Santé, de la Défense et de l'Intérieur. Par ailleurs, un de ses conseillers a recommandé aux Français d'être plus vigilants lors des sorties et des déplacements. Il faut également faire attention aux fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux.

Fermeture de la frontière franco-allemande : Comment ça se passe ?

Pour endiguer la propagation du coronavirus, l'Allemagne a décidé de fermer partiellement sa frontière avec l'Hexagone. Les deux pays ont mis en place des contrôles renforcés le long de leur frontière commune. Ce qui perturbe la vie des Strasbourgeois. La situation est la même pour les piétons et les cyclistes. Seuls les marchandises et les travailleurs frontaliers peuvent circuler normalement.

Coronavirus : Les Espagnols n'ont plus le droit de sortir de chez eux, sauf pour aller travailler

"Restez à la maison", ce message s'affiche partout en Espagne. De l'armée jusqu'à la police municipale, toutes les forces de l'ordre du pays sont mobilisées pour surveiller son application. En cas de non-respect des consignes, les Espagnols risquent une amende pouvant atteindre les 600 euros. Le quotidien de 50 millions d'habitants se résume à faire les courses, se rendre à l'hôpital ou sortir son chien. Malgré ce confinement certains employés continuent exceptionnellement à travailler.

L'Union européenne face au coronavirus : Tous les pays se protègent comme ils peuvent

L'Europe est le nouvel épicentre de la pandémie de coronavirus. Il a tué plus de 2 300 Européens. Sur l'ensemble de leur territoire, vingt pays ont déjà renvoyé leurs enfants faire la classe à la maison. Des mesures aux frontières extérieures devraient être annoncées, même si aucune politique globale à l'échelle de l'Union européenne n'a encore été mise en place.

Commerces fermés, activité réduite… Quelle ambiance dans les rues de Paris ce lundi ?

En ce lundi, les grandes avenues de Paris sont désertes. La circulation reste dense mais il y a peu de passants. Tous les commerces sont fermés. Mais dans les quartiers, c'est une toute autre ambiance. A part la fermeture des cafés, la vie continue presque normalement. Beaucoup continuent de sortir, essentiellement pour faire les courses.

Coronavirus : Des rues désertes à Clermont-Ferrand

À Clermont-Ferrand, les commerces sont complètement fermés en raison du coronavirus, comme si le temps s'était arrêté. Pour beaucoup, ce lundi matin est le début d'une autre vie. Dans la ville, les passants ont veillé aux distances sanitaires en attendant les nouvelles consignes.

Des magasins réservent des horaires aux personnes âgées

A Lamballe (Côtes-d'Armor), quelques supermarchés ouvrent leurs portes plus tôt que d'habitude pour une clientèle particulière, les plus de 70 ans. Une initiative qui permet aux personnes âgées, considérées comme les plus fragiles, de faire leurs courses plus sereinement. Comme partout ailleurs, les règles de sécurité sont strictes et cela rassure ces clients. Ces ouvertures réservées et matinales seront proposées jusqu'à samedi et pourraient se prolonger dans les semaines à venir.

Commerces, activités... quels établissements restent ouverts ?

Le décret, qui détaille la liste des commerces accessibles ou non dans les prochaines semaines, est disponible en ligne sur le site du Journal officiel. Parmi ceux toujours en activité figurent les grandes surfaces, les services de pompes funèbres, les pharmacies et les hôtels. En revanche, les restaurants, les salles de spectacle et les commerces non-alimentaires sont fermés jusqu'à nouvel ordre. Les seuls rassemblements autorisés sans limite de nombre de personnes sont les enterrements.

Moins de bus, de métros et de RER : Les transports au ralenti

A Bordeaux (Gironde), en pleine heure de pointe, la moitié des trains circulaient encore. Ceux qui doivent impérativement se rendre au travail ont changé leurs habitudes, mais déplorent une très grande proximité entre usagers. A Paris, 80% des métros étaient maintenus mais avec beaucoup moins de monde dans les couloirs. De son côté, Air France a annulé ce lundi un tiers de ces vols au départ d'Orly. D'ici la fin de la semaine, la plupart de ses appareils vont rester cloués au sol.

Les conséquences économiques du virus déjà très perceptibles en Corse

Bars, restaurants, salles de spectacle, ou encore cinémas... de nombreux commerces sont fermés jusqu'à nouvel ordre. Selon la ministre du Travail, Muriel Penicaud, 800 000 entreprises étaient suspendues ce lundi matin. En Corse, au moins un tiers de la vie économique est à l'arrêt. Cette dernière dépend du secteur touristique avec les paysages de vacances de l'île. Pour les entreprises de la région, la situation est devenue critique.

Fermeture des écoles : Les familles s'organisent

C'est l'une des premières mesures fortes annoncées par le chef de l'Etat face à la propagation du coronavirus. A partir de ce lundi, tous les établissements scolaires et universitaires sont fermés pour plusieurs semaines. Pour les parents qui ne peuvent pas encore faire de télétravail, une certaine organisation a été mise en place. Organisation à laquelle les enfants ne sont pas encore habitués, surtout pour ce qui est de la discipline. En effet à la maison, ils ont tendance à s'accorder plus de pauses.

A Bordeaux, les enseignants transmettent aux élèves le travail à faire à la maison

D'ordinaire, l'école primaire Sainte-Marie de Bordeaux accueille 500 élèves. Mais ce lundi, les enfants doivent rester chez eux suite aux mesures de confinement annoncées dernièrement. Grâce au travail que les enseignants leur ont préparé, ces derniers vont pouvoir s'occuper pour trois semaines à la maison. Au lycée, la continuité de l'enseignement se fera par internet. Est-ce un moyen sûr pour ceux qui vont passer le baccalauréat ?

Accueil des enfants de personnels soignants : Est-ce que ça fonctionne ?

Les médecins, les infirmiers et les pompiers jouent un rôle primordial dans la gestion de l'épidémie de coronavirus. Pour qu'ils puissent continuer à travailler, leurs enfants seront spécialement accueillis dans un établissement scolaire à Limoges (Haute-Vienne). Si dans un premier temps, les deux parents devaient exercer une profession prioritaire, la règle a été finalement assouplie et ne concerne plus qu'un seul des deux parents. Quid du restaurant scolaire ?

Pourquoi avoir maintenu le premier tour des municipales ?

Sans surprise, le taux d'abstention aux municipales 2020 a atteint un niveau record ce dimanche. La moitié des présidents de régions ont demandé leur annulation mais sans effet. Les électeurs se sont donc rendus dans les bureaux de vote par devoir ou par conviction, malgré la peur du coronavirus. D'autres sont allés voter mais à contrecœur, ne comprenant pas forcément le maintien de ce premier tour.

Élections municipales : Le second tour sera-t-il annulé ?

Si jeudi dernier, la quasi-unanimité de la classe politique voulait soutenir le premier tour des élections municipales, la donne a changé ce lundi. Désormais, elle est prête à soutenir l'annulation des élections. Mais le sort des maires élus au premier tour ainsi que des scores nécessitant un second tour est au cœur des interrogations. Sans attendre la décision du gouvernement sur la question, Agnès Buzyn a arrêté sa campagne et a demandé à ces colistiers de rester chez eux.

Coronavirus : La vie continue sur le marché de Pontchâteau

A Pontchâteau (Loire-Atlantique), la place du marché est presque vide. Les commerçants restants font comme si de rien n'était. Dans les files d'attente, les clients essaient de garder le sens de l'humour et les distances. Pas de politique dans les conversations des habitants. Le seul sujet qui les inquiète reste le coronavirus.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article