Le JT du 13h de TF1 du 9 mars - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le JT du 13h de TF1 du 9 mars

Le JT du 13h de TF1 du 9 mars

Chaque jour, je vous proposerai certains reportages du JT de 13h de TF1 présenté par Jean-Pierre Pernaut.

Au programme du journal du 9 mars : 

Coronavirus : 350 000 enfants privés d'école dans l'Oise et en Alsace

A Mulhouse (Haut-Rhin), tous les établissements scolaires resteront fermés pendant quinze jours. Les parents devront donc s'organiser en conséquence. Pour ce qui est des cours, certaines écoles ont déjà pris les devants en distribuant des kits avec les cahiers et les consignes de travail pour deux semaines. D'autres établissements optent pour l'envoi des exercices par e-mail.

Coronavirus : Ecoles fermées pendant deux semaines à Ajaccio

La ville d'Ajaccio est à l'arrêt. Un arrêté préfectoral y interdit les rassemblements de plus de 50 personnes dans toute salle confinée. Parmi les conséquences, les 10 000 élèves des collèges et des lycées de la capitale corse n'auront pas classe durant les quinze prochains jours. Une mesure qui rassure, mais nécessite néanmoins une bonne organisation.

Compétitions sportives et spectacles annulés en masse : Des conséquences économiques inquiétantes

Pour freiner le coronavirus, le ministre de la Santé a annoncé dimanche soir l'interdiction des rassemblements de plus de 1.000 personnes. Une restriction qui a une énorme répercussion économique sur le secteur artistique, dont les pièces de théâtre et les spectacles. Elle implique des centaines de milliers d'euros de manque à gagner pour les producteurs. Le monde du sport n'est pas non plus épargné : certains matchs se joueront à huis-clos et d'autres ont été reportés.

SOS Villages : La boulangerie de Septmonts cherche un repreneur

Il ne reste plus qu'un café et un restaurant à Septmonts (Aisne). La boulangerie de la ville a fermé ses portes en décembre 2019 car son gérant avait été placé en liquidation judiciaire. Sans pistes sérieuses, la mairie a déposé une annonce sur le site de SOS Villages. Depuis, quelques visites ont eu lieu. En attendant, les élus se relaient à tour de rôle pour assurer un dépôt de pain. Une solution pratique, mais temporaire, pour les 600 habitants du village.

Les citrons de Menton ont trouvé preneurs

Chaque année, on se presse pour le citron à Menton. Après la fête du Citron, les dix tonnes d'agrumes qui ont décoré les chars sont mises en vente. Avec 1,50 euro les trois kilos de citrons ou d'oranges, les habitués font le plein. En jus, en confiture ou nature, chacun a ses préférences pour les consommer. Et il n'y a pas que les agrumes qui sont bradés. Les fleurs sont, elles aussi, vendues à quatre euros la caisse.

Lâcher de taureaux au Grau-du-Roi pour la fête de l'Abrivado

Dans le Gard, l'Abrivado est un événement qui marque la reprise de la saison taurine. Un retour en selle des cavaliers, suivi par plusieurs milliers de spectateurs. Des jeunes se lancent à la poursuite des taureaux, ignorant la peur, puis s'approchent et perturbent la course. Leur jeu permet aux bêtes de s'échapper durant un bref instant.

Trésors de Charente (1/4) : A la découverte des secrets de fabrication du cognac

À l'approche du printemps, le coeur de la Charente se réveille doucement après avoir été bercé par les alambics. La distillation a rythmé l'hiver des producteurs de cognac, notamment à Segonzac. C'est l'un des villages les plus prestigieux où l'on fabrique des eaux de vie. Certaines d'entre elles sont centenaires. En Charente, l'histoire du cognac est une histoire de famille et un patrimoine acquis année après année.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article