Le JT du 20h de TF1 du 17 mars - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le JT du 20h de TF1 du 17 mars

Le JT du 20h de TF1 du 17 mars

Chaque soir, je vous proposerai certains reportages du JT de 20h de TF1 présenté par Gilles Bouleau.

Au programme du journal du 17 mars : 

Confinement : Une France presque à l'arrêt

Instantané à 18 heures, Lyon, Clermont-Ferrand, Arras, Montpellier, étaient quasiment désertes. La France vit désormais au ralenti. Les villes sont méconnaissables. Un calme particulièrement apprécié par les pharmaciens après la tempête des derniers jours. En cas de contrôle, chacun doit avoir sur soi une attestation quand il sort. Quinze jours de confinement au moins, il va falloir trouver son rythme.

Coronavirus : Paris à l’heure du confinement

Les Champs-Élysées vide, le Jardin des Tuileries cadenassé... Paris semble avoir mieux compris la gravité de la situation et le confinement semble être respecté à la lettre. La rue de Rivoli, la place de l'Hôtel de Ville ou la tour Eiffel étaient totalement désertes cet après-midi. Dans les métros, il n'y a presque plus personne. Après une baisse de la fréquentation hier de l'ordre de 70%, la RATP prévoit pour les prochains jours moins de train en circulation.

Coronavirus : Des rues quasi-désertes à Bordeaux au premier jour de confinement

À midi, Bordeaux est devenu une ville morte en quelques dizaines de minutes. Un silence de cathédrale régnait sur la rue Sainte-Catherine et la place Pey Berland. Les pharmacies et les bureaux de tabac ont été désertés. Et les autres commerçants, contraints de fermer, se sont fait une raison. À 16h, seuls quelques Bordelais étaient sur les quais de la Garonne. Et à 18h, on ne retrouvait qu'une faible circulation sur la rocade bordelaise et les grands axes du centre-ville.

Confinement : Le mode d'emploi de l'attestation de déplacement dérogatoire

Depuis midi ce mardi 17 mars 2020, l'attestation de déplacement dérogatoire est devenue un précieux sésame pour chaque citoyen souhaitant circuler dans l'ensemble du territoire national. Le document est disponible gratuitement sur le site Internet du gouvernement. Pour pouvoir se déplacer, il faut l'imprimer, le remplir tous les jours, et toujours le garder sur soi. Mais l'attestation ne donne pas le droit à tous les déplacements. Elle n'est valable que pour les trajets professionnels, les achats de première nécessité, le motif de santé, le motif familial impérieux et le pratique d'une activité physique.

Confinement : Ce qui est autorisé et ce qui est interdit

Conformément aux mesures gouvernementales pour limiter la propagation du coronavirus, les Français sont confinés chez eux depuis midi. Les enfants dont la garde est alternée, pourront-ils continuer à voir leurs deux parents ? Peut-on choisir de faire ses courses dans un magasin situé loin de son domicile ? Peut-on continuer à faire du vélo à 20 km de chez soi ? Un déménagement prévu doit-il être reporté ? Éléments de réponse avec Thibault Malandrin.

Trains, bus et avions : Peut-on encore les utiliser ?

La SNCF a maintenu un train sur deux ce mardi pour permettre à chacun de rentrer chez soi. Mais à partir de mercredi 18 mars, le trafic va diminuer. Seulement 30% des grandes lignes, 30% des TER et 50% des Transiliens devraient circuler. Côté bus, les longs trajets en France et vers l'international sont suspendus depuis midi. Le trafic aérien devrait aussi fortement ralentir d'ici la fin de la semaine pour assurer des vols domestiques, le rapatriement de nos citoyens et une liaison restreinte avec les DOM-TOM.

Coronavirus : Le retour des frontières autour de l’Europe

L'entrée dans l'Union européenne est désormais interdite aux étrangers. Seuls sont admis en Europe les ressortissants des États membres et les Britanniques. La France a rétabli ses frontières intérieures mais aussi extérieures. Aujourd'hui, seuls les camions sont autorisés à passer ainsi que les travailleurs transfrontaliers. Trouver un avion pour rentrer chez soi devient de plus en plus difficile.

Coronavirus : Les commerces alimentaires prennent des précautions

L'appropriation du discours officiel par les commerçants a été rapide. Puisque le vocabulaire présidentiel était guerrier dimanche soir, beaucoup d'entre eux se sont mis en ordre de bataille. Déplacement des caisses à l'entrée, consigne de distance minimale, abandon des bipeurs... Autant de mesures pour avant tout se montrer citoyens avant d'être commerçants.

Coronavirus : Des aides d'urgence pour les entreprises

Transport à l'arrêt, industrie au ralenti, commerce paralysé... Pour éviter les faillites, le gouvernement sort l'artillerie lourde. Ainsi, 45 milliards d'euros serviront au report de charge et au financement du chômage partiel. Il existe également un fond d'urgence pour les travailleurs indépendants. Enfin, l'État ajoute 300 milliards d'euros de fonds de garantie sur les prêts bancaires.

Coronavirus : Des aides particulières pour les PME

On compte quatre millions de petites et moyennes entreprises dans notre pays. La durée de cette crise reste au cœur de leur préoccupation. Certaines ont dû baisser le rideau et mettre leurs salariés au chômage technique. Les mesures annoncées par le président de la République ont été bien accueillies par ces PME et leurs responsables, mais certains estiment qu'il faut accélérer leur application.

Confinement : Les postiers et les livreurs continuent de travailler

Bien que sept bureaux de Poste sur huit soient fermés à cause du confinement, les postiers ne sont pas soumis à cette mesure. Depuis ce matin, les facteurs continuent de déposer le courrier dans les boîtes aux lettres. Tous doivent cependant respecter des règles d'hygiène très strictes. Sur les 70 000 facteurs dans le pays, 55 000 travaillent encore pendant le confinement, pour assurer le service postal.

Le 20H de TF1 répond à vos questions

L'Hexagone est officiellement confiné depuis ce 17 mars 2020 à midi pour limiter la propagation du coronavirus. Cette mesure a suscité de nombreuses questions. Les artisans ont-ils le droit de se déplacer ? Les demandeurs d'emploi toucheront-ils une allocation ? Qu'en est-il des employés à domicile ? Les particuliers peuvent-ils reporter le paiement de leurs loyers ou de leurs factures ? Éléments de réponse avec Garance Pardigon.

Comment l'armée va contribuer à la lutte contre l'épidémie de coronavirus

C'était l'une des annonces importantes d'Emmanuel Macron lundi 16 mars. Un hôpital militaire de campagne va être mis en place en Alsace pour soulager les services de réanimation du Grand Est complètement saturés. Mais à quoi ressemblera ce futur hôpital militaire ? Quand va-t-il accueillir ses premiers patients ? Quel est le rôle de l'armée dans cette crise sanitaire ?

Les hôpitaux surchargés dans le Grand Est

Depuis trois semaines, le CHU de Colmar soigne des malades du coronavirus. Le service réanimation est passé de trente à cinquante lits, mais tout est déjà saturé. Mobilisés jour et nuit sans relâche, les personnels soignants sont à bout de force. Des médecins et des infirmiers réservistes sont appelés en renfort. Outre la pénurie de matériels de protection, tous craignent une hausse sensible des malades dans les prochains jours.

Coronavirus : Le confinement respecté en Italie ?

Le confinement est essentiel pour lutter contre le coronavirus. Mais ce lundi, l'Italie a connu une forte augmentation du nombre d'amendes pour non-respect de cette mesure. Un relâchement inquiétant, juge les autorités. Il va pourtant falloir tenir jusqu'au 3 avril, date de la fin du confinement.

Dr Gérald Kierzek : "À partir du moment où il y a eu un confinement en Chine, les courbes ont commencé à diminuer"

Selon le Dr Gérald Kierzek, médecin urgentiste à l'hôpital Hôtel-Dieu (AP-HP) à Paris et consultant TF1-LCI, "si vous êtes confiné et que vous mettez une distance physique avec quelqu'un d'autre, le virus ne peut pas circuler". "L'objectif, c'est de casser la circulation du virus, la chaîne de transmission d'un être humain à un autre", a-t-il souligné. D'où l'importance de ces mesures.

Coronavirus : Une journée avec un pharmacien dans les Yvelines

Depuis 48 heures, les pharmacies sont prises d'assaut. Les clients s'y rendent pour acheter par exemple des boîtes de paracétamol, et avant que la limitation de leur vente n'entre en vigueur mercredi. Pour se protéger d'une éventuelle contamination au coronavirus, les pharmaciens prennent des mesures de précautions à l'intérieur comme à l'extérieur des officines. Lavage régulier des mains, paiement sans contact, distance de sécurité...

Masques de protection : Pourquoi des retards de livraison ?

Lors de son allocution, lundi 16 mars 2020, Emmanuel Macron a annoncé que les masques de protection seraient livrés dès demain dans les 25 départements les plus touchés par le coronavirus. Le ministre de la Santé a même affirmé que les camionnettes contenant les masques étaient partis. Pourtant, leur livraison a pris du retard. Les masques de protection sont ardemment attendus depuis des semaines par les professionnels de santé, notamment les pharmaciens.

Dr Gérald Kierzek : "Les masques FFP2 devraient être reservés aux professionnels de santé"

Malgré les explications des médecins sur le rôle et l'usage des masques de protection, de nombreux Français en cherchent désespérément. Le Dr Gérald Kierzek a réagi à la situation. "La science nous montre que c'est pour se protéger quand on est soi-même malade", a rappelé le médecin urgentiste. "Si vous avez des masques et que vous n'êtes pas malades, c'est peut-être au détriment des soignants", a-t-il également alerté.

Coronavirus : Une infirmière libérale nous raconte son quotidien

Près de 120 000 infirmiers libéraux sont tous les jours au chevet des patients confinés. Parmi eux Myriam Rousset, infirmière libérale entre l'Allier et le Cher. Son mari est chef d'entreprise. Comment font-ils pour s'occuper de leurs trois enfants tout en continuant de travailler ? À quoi ressemblent leurs vies quotidiennes ? Témoignage.

Quand la culture s’invite chez moi : Des concerts, opéras et spectacles pour passer le temps

La vidéo de Gloria Gaynor se lavant les mains sur "I will survive" a été vue des millions de fois. À Bercy, le groupe Tryo a tenu à se produire le jour prévu devant 80 000 fauteuils vides. Ils ont posté la vidéo sur Internet. Pour adoucir notre confinement, Jean-Louis Aubert a également donné un concert via son smartphone. L'Opéra de Paris, lui, met en ligne tous les soirs ses plus beaux spectacles. Vous pouvez les voir gratuitement sur leur site.

Les Français applaudissent le travail des soignants depuis leur balcon

Les Français ont applaudi ce mardi soir vers 20 heures les personnels de santé qui luttent depuis plusieurs semaines contre le coronavirus. Un geste qui a déjà eu lieu en Italie, deuxième pays le plus touché par le virus après la Chine. En effet, depuis plusieurs semaines, les Italiens encouragent depuis leur balcon ou leur fenêtre les incroyables, remarquables et très méritants personnels soignants.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article