Menacée de mort, cette star de télé-réalité s'excuse pour ses propos sur les smicards - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Menacée de mort, cette star de télé-réalité s'excuse pour ses propos sur les smicards

”Ça doit vous faire plaisir de me voir pleurer, vous êtes contents.” Ces propos, ce sont ceux de Kim Glow. Ce jeudi 19 mars, la candidate de télé-réalité, connue entre autres pour avoir participé aux “Marseillais” sur W9, a fondu en larmes en pleine story sur Instagram.
 
“Il est midi là, je me remets dans mon lit. Franchement, je me rends compte que vous avez réussi à me pousser à bout et à me faire dire des choses horribles que je ne pense pas”, lâche la jeune femme, suivie par plus d’un million de personnes sur le réseau social.
 
“J’ai toujours été critiquée. C’est le jeu quand t’es médiatisée. J’ai toujours été critiquée, c’est la vie. Mais là, de voir des menaces de mort, de haine, des trucs que je ne souhaite à personne. [...] Les gens souhaitent la mort à toute ma famille, à moi. [...] Pas sur un ou deux messages, des milliers”, assure-t-elle sous le choc.
 
Depuis plusieurs jours, l’influenceuse est au coeur d’une polémique. Celle-ci a démarré ce lundi 16 mars quand, bloquée en Tunisie, elle découvre que tous les aéroports ont fermé à la suite des mesures prises pour enrayer l’épidémie de coronavirus. Elle panique. “C’est rigolo deux minutes, mais c’est pas notre pays. Ici, c’est la dictature”, lance-t-elle sur Instagram.
 
Ses propos suscitent une première vague de colère. Blessée, elle répond à ses détracteurs trois jours plus tard en vidéo. “Ce qui compte dans ma vie, c’est que mes proches soient en bonne santé et que je sois blindée. Vous, après le coronavirus, vous reprendrez votre petite vie de merde à travailler toute la journée pour un SMIC pour payer vos factures. Moi, je pourrais me casser où je veux, aux Maldives”, souffle la candidate.
 
Ce qu’elle dit sur les smicards ne passe pas. C’est la deuxième vague d’indignation. “C’est inacceptable d’avoir de tels propos. Il y a des gens qui travaillent toute leur vie, qui se tuent à la tâche pour nourrir leur famille, et toi tu te vantes d’être blindée”, condamne Aurélie Dotremont, autre star de la télé-réalité, sur Snapchat.
 
Kim Glow n’a pas mesuré l’ampleur du problème. Elle est assaillie de messages. Menacée de mort, elle prend la plume et rédige un texte pour présenter ses plus plates excuses. “Ce que j’ai dit est impardonnable”, a-t-elle partagé ce jeudi 19 mars en story sur Instagram.
 
“J’ai bien conscience que sans la télé, poursuit cette dernière, je serais encore à travailler tous les jours comme avant. Je ne suis au-dessus de personne. Je finirai en poussière comme tout être humain. [...] J’ai tellement honte d’avoir dit ça. Encore une fois, je n’en pensais pas un mot. Je me déçois tellement. Pardon.”

Une connasse cette meuf...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article