Nicolas Portal est décédé à l'âge de 40 ans - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Nicolas Portal est décédé à l'âge de 40 ans

Nicolas Portal, directeur sportif d'Ineos, est décédé d'un arrêt cardiaque. Âgé de 40 ans, il avait mené une carrière professionnelle longue de huit ans avant de rejoindre Sky (devenue Ineos) en tant que directeur sportif. Il a participé aux succès de Chris Froome, Geraint Thomas et Egan Bernal sur le Tour de France.
 
Le peloton est en deuil. Nicolas Portal, ancien coureur et directeur sportif du Team Ineos (anciennement Sky), est décédé brutalement ce mardi à l'âge de 40 ans. Selon les informations de L'Équipe et de La Gazzetta dello Sport, le Français a été victime d'un arrêt cardiaque. "C'est avec une immense tristesse que nous annonçons la mort de notre ami et collègue, Nico Portal, écrit Ineos dans un communiqué. Il est décédé brutalement cet après-midi dans sa maison à Andorre".
 
A 40 ans seulement, Nicolas Portal avait déjà passé neuf ans en tant que directeur sportif dans la meilleure équipe de la décennie. Passé professionnel en 2002 sous les couleurs d'AG2R, le Gersois a connu une carrière longue de huit ans pendant lesquels il aura connu trois équipes, AG2R donc puis Caisse d'Épargne et enfin Sky. Sa plus belle victoire restera la 3e étape du Critérium du Dauphiné libéré en 2004. Aligné à six reprises sur le Tour de France, il avait terminé 57e en 2007. Mais Nicolas Portal s'était fait un nom dans le peloton grâce à ses talents de directeur sportif.
 
Sky, chez qui il a donc terminé sa carrière en 2010 à 31 ans, a vu en lui un génial tacticien. Pas encore aux manettes en 2012 quand Bradley Wiggins a remporté le Tour de France, il était aux côtés de Christopher Froome pour son premier sacre en 2013. Le début d'une domination exceptionnelle de l'équipe britannique sur la Grande Boucle. Car si Vincenzo Nibali a triomphé en 2014, la suite appartient à 100% à Sky puis Ineos. Froome en 2015 2016 et 2017, puis Geraint Thomas en 2018 et enfin Egan Bernal en 2019, tous ces succès portent le sceau de Nicolas Portal.
 
Souvent questionné sur les soupçons de dopage autour de son équipe et de ses leaders, Portal était en première ligne pour répondre aux journalistes sans se départir de son sourire et de sa bonne humeur. Respecté par tous, Nicolas Portal manquera beaucoup au peloton. "Repose en paix Nico. Tu seras toujours à nos côtés sur la route et tu resteras à jamais dans nos coeurs", conclut son équipe.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article