"Polanski viole, Wilson cautionne" : Lambert Wilson pris à partie à Lille - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

"Polanski viole, Wilson cautionne" : Lambert Wilson pris à partie à Lille

Plusieurs militantes féministes ont scandé ce slogan, peu avant le début du concert de l'acteur avec l'Orchestre National de Lille.
 
"Polanski Viole, Wilson cautionne" : Lambert Wilson se souviendra de sa soirée à Lille. Plusieurs militantes féministes ont scandé ces quelques mots, peu de temps avant le début de la représentation de l'acteur avec l'Orchestre National de Lille mercredi soir. Un concert était en effet organisé en hommage au compositeur allemand Kurt Weill, indique France 3 Nord.
 
Les militantes féministes reprochaient au comédien ses propos tenus sur Franceinfo après la cérémonie des Césars. Lambert Wilson avait vivement critiqué l'actrice Adèle Haenel qui avait quitté la salle lorsque Roman Polanski avait été sacré meilleur réalisateur pour son film J'Accuse.
 
"Je suis très en colère, c'est n'importe quoi : si on estime qu'il y a quelque chose qui ne fonctionne pas dans le fait que Polanski ait des nominations, alors on ne vient pas", avait déploré Lambert Wilson, lundi. "On ne part pas au milieu de la cérémonie parce que Polanski reçoit un prix ! Qu'est-ce que ça veut dire ? C'est la règle du jeu."
 
"Cette espèce de politiquement correct, je trouve que c'est du terrorisme. En plus, c'est bête ! On se dit 'mais où sommes-nous ? Qui sont ces gens ?' Ça m'a choqué, j'ai trouvé qu'on était minables. Il y a cette espèce de tribunal, de lynchage public que je trouve absolument abominable", avait poursuivi l'acteur, s'attirant au passage des critiques sur les réseaux sociaux.

Soutien total avec Lambert Wilson avec qui je suis totalement d'accord.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article