Tours : Les 13e Assises internationales du journalisme au cœur de l’urgence climatique - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Tours : Les 13e Assises internationales du journalisme au cœur de l’urgence climatique

Du 1er au 3 avril 2020, se dérouleront les Assises internationales du journalisme de Tours au site Mame et au Théâtre Olympia, suivies du Salon du livre du journalisme le 4 avril. Au programme : le changement climatique.
 
"Chaud devant ! Urgences climatique et responsabilités journalistiques". C’est le thème retenu pour la 13e édition des Assises internationales du journalisme de Tours. Du 1er au 3 avril, près de 50 ateliers et débats rassemblant 300 intervenants seront proposées en libre accès à l’ancienne imprimerie Mame, qui accueille pour la deuxième fois cet événement, et au Théâtre Olympia.
 
"Informer sur les questions climatiques, rendre compréhensibles les rapports scientifiques du GIEC, essayer de ne pas tomber dans le catastrophisme, apporter des solutions…" : telles sont les responsabilités des journalistes, selon Jérôme Bouvier, président de l’association Journalisme et citoyenneté qui organise cette cinquième édition tourangelle. "Le but de ces Assises n’est pas de débattre de l’urgence climatique, mais de créer un dialogue entre journalistes, spécialistes du climat et citoyens".
 
Car les citoyens sont également conviés aux Assises. "Nous attendons que les Tourangelles et Tourangeaux viennent faire part de leurs opinions, leurs critiques et leurs attentes." Plus de 1 000 collégiens et lycéens sont d’ailleurs attendus dans le cadre d’initiatives sur l’éducation aux médias.
 
Si les Assises sont officiellement lancées le 1er avril, le mouvement “Youth For Climate” ouvre le bal la veille, le 31 mars, pour une soirée à l’Université des Tanneurs.
 
Mercredi 1er avril
 
Au site Mame, la navigatrice, écrivaine et présidente du WWF-France Isabelle Autissier aura carte blanche. À ne pas manquer également, la remise des prix Éducation aux Médias et à I’Information (EMI) en présence du journaliste et animateur Jamy Gourmaud, président du jury 2020.
 
Le soir, rendez-vous au Théâtre Olympia. D’abord, avec Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF) pour parler des journalistes qui risquent leur vie ou l’ont perdu pour avoir enquêté sur des questions environnementales. En deuxième partie de soirée, un débat intitulé "Chaud devant ! Urgence climatique et responsabilités journalistiques" sera proposé en présence de Nicolas Hulot, ancien ministre de la Transition écologique, et de la directrice de la rédaction de France Inter, Catherine Nayl.
 
Jeudi 2 avril
 
Au site Mame, un débat intitulé "Cas d’école : Rouen brûle, où regardent les médias ?" est proposé pour revenir sur le silence soudain dans les médias sur l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen quand Jacques Chirac est mort.
 
L’urgence sociale et l’urgence climatique seront à l’affiche du grand débat des Assises "Conjuguer fins de mois et fin du monde" en présence de Caroline Roux, présentatrice de "C dans l'air", France TV et présidente du Jury des Assises 2020, de Luc Bronner, directeur des rédactions du Monde ou encore de Claire Hedon, présidente ATD Quart Monde France.
 
Vendredi 3 avril
 
Au site Mame, des cartes blanches seront proposées à Natacha Polony, directrice de la rédaction de Marianne, ou encore à Cécile Duflot, directrice générale d’Oxfam France pour parler "fin du monde, collapsologie et effondrement".
 
Les Assises proposeront au Théâtre Olympia une soirée météo et climat avec des grands visages de la météo : Louis Bodin, présentateur météo sur TF1, Dominique Marbouty, vice-président de Météo et Climat, Chloé Nabédian, présentatrice méteo sur France 2, ou encore Laurent Romejko, présentateur météo sur France 3.
 
Une projection du documentaire "Recettes pour un monde meilleur" du journaliste d’investigation Benoit Bringer sera ensuite proposée en avant-première, suivie d’un débat avec les journalistes Hugo Clément et Périco Légasse.
 
Samedi 4 avril
 
La cinquième édition du salon du livre du journalisme se tiendra quant à elle de 14h à 20h le samedi 4 avril à Mame. Plusieurs personnalités feront le déplacement pour partager avec le public et signer leur livre, comme Mireille Dumas, Catherine Ceylac, ou encore Fabrice Lhomme et Gérard Davet.
 
Alors que de nombreux évènements sportifs et culturels sont reportés ou annulés pour limiter la propagation du coronavirus, la question des restrictions se pose. L'interdiction d'événements, étudiée au cas par cas, concerne pour le moment les lieux confinés de plus de 5 000 personnes.
 
L’année dernière, les Assises internationales du journalisme avait attiré plus de 5 000 personnes réparties sur les trois jours (dont 1 200 professionnels et 1 000 collégiens et lycéens). Jérôme Bouvier l’assure, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. "Nous travaillons en confiance pour l’instant. Évidemment, nous restons vigilants".
 
Une campagne de Greenpeace France a été refusée dans le métro et certains cinémas parce qu’elle dénonce l’inaction des politiques. Pourtant le dérèglement climatique met en danger des millions de vies.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article