Transparence et diversité : Des médias s'engagent pour restaurer la confiance du public - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Transparence et diversité : Des médias s'engagent pour restaurer la confiance du public

Transparence et diversité : Des médias s'engagent pour restaurer la confiance du public

Des médias plus transparents, qui donnent plus de place à la diversité et luttent contre les fake news : ces demandes, issues d'une grande consultation du public menée par la plateforme Bluenove, ont été soumises à ses onze médias partenaires qui s'engagent sur plusieurs propositions.

Les médias concernés (20 Minutes, La Croix, le groupe Ebra, franceinfo, France Médias Monde, France Télévisions, Ouest France, Le Parisien, Radio France, le groupe TF1 et La Voix du Nord) se sont engagés collectivement sur trois propositions : mieux associer les citoyens à la fabrique de l'information, lutter contre les fake news et pour l'éducation aux médias.

Ces journaux et groupes audiovisuels se sont associés à Bluenove, en partenariat avec Google News Initiative, pour identifier les attentes du public et débattre avec les internautes dans la foulée du mouvement des "gilets jaunes", qui a provoqué une crise de confiance sans précédent envers les médias.

Entre le 4 novembre 2019 et le 3 février 2020, l'initiative "Médias et citoyens" a recueilli 13.200 contributions sur une plateforme dédiée, qui a rassemblé 32.500 visiteurs.

Une restitution des résultats étaient organisée jeudi soir à Montrouge, au sud de Paris.

Les thématiques ayant suscité le plus d'engouement étaient relatives à "L'éthique des médias", "Les fake news" et "Ma relation à l'info", précise un communiqué.

"Il en ressort une forte demande d'indépendance et de neutralité, de profondeur et de fond, un ralentissement du rythme de l'information et une information plus locale assortie du pouvoir d'agir", poursuit-il.

Deux cent cinquante propositions concrètes ont également été formulées, et vingt d'entre elles jugées prioritaires par les participants.

Parmi elles : "permettre au public de mieux distinguer dans un média journalistes et éditorialistes", "proposer des débats contradictoires qui assurent toujours une pluralité des points de vue, y compris celui de citoyens non-experts" ou encore "contraindre les médias à mettre en place un fact-checking des informations en temps réel sur les informations diffusées en direct".

Les médias s'engagent individuellement sur certaines propositions.

20 Minutes s'engage par exemple à "répondre systématiquement à tous les mails des internautes, via un +modérateur de l'information+" tandis que La Croix promet d'"oeuvrer à la diversification académique et sociologique des recrutements" tout comme France Médias Monde (RFI, France 24) et Le Parisien. Radio France et France Télévisions s'engagent à plus de transparence sur l'information tandis que Ouest France promet de "garantir le contradictoire", à l'instar du groupe TF1 qui assure qu'il va "proposer des débats contradictoires qui assurent toujours une pluralité des points de vue".

La Voix du Nord s'engage à "co-construire" avec les internautes le souhaitant son futur "guide rédactionnel", qui intégrera plusieurs propositions de la consultation.

Source Notre Temps

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article