Virus - C'est la catastrophe pour les restaurateurs qui sont obligés de fermer face aux nouvelles mesures - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Virus - C'est la catastrophe pour les restaurateurs qui sont obligés de fermer face aux nouvelles mesures

Virus - C'est la catastrophe pour les restaurateurs qui sont obligés de fermer face aux nouvelles mesures

Terrasses fermées et rideaux de fer baissés : la France a vécu hier le premier jour des restrictions et fermetures décidées par le gouvernement pour tenter d'enrayer l'épidémie de coronavirus.

Avec un doublement des cas en 72 heures, le pays est entré au stade 3 de l'épidémie.

"Nous évoluons vers une épidémie généralisée dans les tout prochains jours, mais tout va dépendre du comportement du virus et surtout du respect par la collectivité des mesures barrières. Il n'y a, à ce jour, pas suffisamment de prise de conscience par les Françaises et les Français de l'importance de leur rôle face au virus, c'est urgent, c'est maintenant qu'il faut changer de comportement !", a averti le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.

Pour répondre à l'urgence, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé la fermeture de tous "les lieux accueillant du public non indispensables à la vie de la Nation" à compter de samedi minuit, des fermetures qui s'ajoutent à l'interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes.

Ces mesures entrent en vigueur avec leur parution dimanche au Journal Officiel : les cinémas, bars, discothèques, restaurants, centres commerciaux, bibliothèques, salles de spectacles, musées et établissements sportifs doivent fermer boutique jusqu'au 15 avril.

Bars et restaurants pourront toutefois "maintenir leurs activités de vente à emporter et de livraison".

"Aujourd'hui, nous sommes dans une situation dramatiquement historique pour notre secteur, ce qui nécessite un soutien de grande ampleur pour l'ensemble de nos entreprises", a estimé l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih), principale fédération du secteur.

"On s'attendait à ce qu'on nous demande de fermer, notre patron nous en avait parlé, mais on pensait plutôt au week-end prochain. Là ça nous a tous pris par surprise", témoignait samedi soir une serveuse d'un restaurant parisien.

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article