Virus - Le site porno Pornhub annonce offrir un accès gratuit aux Italiens à son service Premium pour leur permettre de s'occuper pendant la quarantaine - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Virus - Le site porno Pornhub annonce offrir un accès gratuit aux Italiens à son service Premium pour leur permettre de s'occuper pendant la quarantaine

Virus - Le site porno Pornhub annonce offrir un accès gratuit aux Italiens à son service Premium pour leur permettre de s'occuper pendant la quarantaine

Le site porno Pornhub annonce offrir un accès gratuit aux Italiens à son service Premium pour leur permettre de s'occuper pendant la quarantaine.

L'information est donnée ce matin par le New York Post qui précise que le site va également donner ses bénéfices du mois de mars en Italie à un fond destiné à aider les victimes du virus.

Le message de Pornhub se termine avec ces mots : "Forza Italia, we love you!”

Le gouvernement italien a étendu par décret à toute l’Italie et jusqu’au 3 avril des mesures exceptionnelles qui avaient été imposées dimanche à seulement un quart de la population vivant dans le nord du pays, plus touché par l’épidémie du coronavirus.

Et mardi, il a publié une note explicative.

Les Italiens peuvent sortir pour le travail, pour des soins de santé ou pour acheter de la nourriture.

Mais ils doivent justifier leurs déplacements en brandissant une déclaration sur l’honneur, susceptible d’être demandée et vérifiée par la police.

Rester chez soi est « pour le bien de tous », selon le gouvernement.

Le télétravail à domicile est donc conseillé, tout comme la prise de jours de congés.

Il n’y aura pas de postes fixes pour bloquer les mouvements des personnes, mais des contrôles de police pour veiller à l’observation des règles.

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article