EN DIRECT - Gilets jaunes - Emmanuel Macron s'exprimera demain à 20h à la télé (Elysée) - La Ministre du Travail répète qu'il n'y aura pas d'augmentation du smic - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

EN DIRECT - Gilets jaunes - Emmanuel Macron s'exprimera demain à 20h à la télé (Elysée) - La Ministre du Travail répète qu'il n'y aura pas d'augmentation du smic

EN DIRECT - Gilets jaunes - Emmanuel Macron s'exprimera demain à 20h à la télé (Elysée) - La Ministre du Travail répète qu'il n'y aura pas d'augmentation du smic

19h59: Emmanuel Macron s'exprimera dans une déclaration télévisée demain à 20 heures, fait savoir l'Elysée.

17h59: Muriel Pénicaud, ministre du Travail, annonce sur LCI qu'il n'y aura pas d'augmentation du smic parmi les mesures annoncées par Emmanuel Macron ces prochains jours pour répondre aux "gilets jaunes". "On sait que ça détruit des emplois, ce n'est pas la bonne méthode".

16h26: Les partenaires sociaux vont être reçus demain à l'Élysée, indiquent des sources syndicales. CGT, CFDT, FO, CFE-CGE et CFTC, ainsi que trois organisations patronales (Medef, CPME et U2P) seront reçus à 10H00 par Emmanuel Macron.

14h11: Près de 2.000 personnes ont été interpellées en France hier lors des manifestations des "gilets jaunes", indique le ministère de l'Intérieur, qui avait mis en place un dispositif policier exceptionnel pour l'occasion. Ces interpellations ont donné lieu à plus de 1.700 gardes à vue, selon ce bilan définitif de l'"acte 4" de ce mouvement, qui a mobilisé 136.000 personnes.

10h01: Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement est venu dimanche matin, sur Europe 1, pour évoquer l’après-acte 4 des "gilets jaunes":

"Nous avons sous-estimé le besoin de nos concitoyens à prendre la parole", a-t-il lancé. "De nous dire les difficultés qui sont les leurs et d’être associés à la construction des solutions qui seront trouvées."

09h38: Selon France Info, les deux véhicules personnels de la députée La République en Marche (LREM) de Dordogne Jacqueline Dubois ont été incendiés hier soir devant son domicile de Vezac, à l'issue de la mobilisation des "gilets jaunes". Cet incendie criminel, dont on ignore à ce stade les auteurs, a été commis vers 23h30.

L'enquête a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Sarlat. "J'appelle à faire la part des choses entre ces agresseurs, et le mouvement des 'gilets jaunes'", réagit Jacqueline Dubois.

08h49: Un total de 1.723 interpellations, dont 1.220 gardes à vue, ont été menées hier, indique ce matin le ministère de l'Intérieur.

08h33: Pour tenter de retisser l'unité nationale, le président "s'exprimera" - peut-être lundi - et "il lui appartiendra de proposer les mesures" pour permettre "à l'ensemble de la Nation française de se retrouver et d'être à la hauteur des enjeux", a indiqué Edouard Philippe au terme d'une visite à Beauvau, samedi en fin de journée.

Pour l'instant, Emmanuel Macron s'est limité à un tweet de félicitations adressé aux forces de sécurité.

"À toutes les forces de l'ordre mobilisées aujourd'hui, merci pour le courage et l'exceptionnel professionnalisme dont vous avez fait preuve", a-t-il écrit.

06h12: Quelque 125.000 manifestants encore ce samedi, et des violences, mais en proportion moindre qu'il y a une semaine: après une quatrième journée de mobilisation en léger recul des "gilets jaunes", Emmanuel Macron va annoncer de nouvelles mesures en réponse à cette crise mettant son quinquennat à l'épreuve.

Selon le Premier ministre, "le temps du dialogue est là" et "il faut désormais retisser l'unité nationale", mise à mal par cette fronde populaire inédite, née sur les réseaux sociaux. Le président "s'exprimera" - peut-être lundi - et "il lui appartiendra de proposer les mesures" pour permettre "à l'ensemble de la Nation française de se retrouver et d'être à la hauteur des enjeux", a indiqué Edouard Philippe au terme d'une visite à Beauvau en fin de journée.

Des tirs de gaz lacrymogènes aux abords des Champs-Elysées, des vitrines brisées sous les lumières de Noël et des voitures brûlées à Paris mais aussi des heurts et dégradations à Bordeaux, Toulouse, Marseille et encore Nantes, et toujours des blocages sur les routes : les images de samedi ont une nouvelle fois marqué les esprits. Mais elles sont sans commune mesure avec les scènes de guérilla urbaine, à l'Arc de Triomphe et dans plusieurs quartiers huppés de la capitale, qui avaient été observées une semaine auparavant et avaient stupéfié dans le monde entier.

La maire de Paris Anne Hidalgo (PS) a cependant déploré lors de cet acte IV samedi "des scènes de chaos" et des "dégâts incommensurables" pour l'économie et l'image de la ville.

"De nombreux Français, notamment commerçants, ont connu un nouveau samedi noir", selon Laurent Wauquiez (LR). Il y a eu sur l'ensemble du territoire 11.000 manifestants de moins que le 1er décembre.

Un dispositif "exceptionnel" avait été prévu, avec 89.000 membres des forces de l'ordre déployés sur l'ensemble du territoire, dont 8.000 à Paris appuyés par 14 véhicules blindés à roue, déployés pour la première fois de leur histoire dans la capitale. Tour Eiffel, Louvre et de nombreux commerces étaient restés fermés. Les contrôles avaient été multipliés en amont des rassemblements, et 1.385 personnes avaient été interpellées au total en fin de journée.

Quelque 975 gardes à vue ont été enregistrées. Selon un bilan national provisoire de la direction générale de la santé, "179 personnes blessées ont été prises en charge sur tout le territoire par les équipes médicales des hôpitaux". "À toutes les forces de l'ordre mobilisées aujourd'hui, merci pour le courage et l'exceptionnel professionnalisme dont vous avez fait preuve", a tweeté en fin de soirée Emmanuel Macron.

Source JMM

Non mais il est grave borné ce mec... Ou alors qu'il instaure le revenu universel, qu'il supprime les taxes ou qu'il démissionne...

Car même sans augmenter le smic, ça ne créé pas des emplois...

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article