france.tv remplace Pluzz et réunit toutes les vidéos disponibles - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

france.tv remplace Pluzz et réunit toutes les vidéos disponibles

Le groupe de télévision publique France Télévisions nourrit de fortes ambitions pour sa nouvelle plateforme de Web TV unifiée, qui va s'enrichir dans les mois qui viennent de nouvelles fonctionnalités et contenus.
 
Hier, France Télévisions a lancé un nouveau service web sobrement baptisé france.tv. Il regroupe l'ensemble des vidéos issues des chaînes du groupe public, qu'il s'agisse de la diffusion en direct, des replays, des extraits ou encore des vidéos payantes. Jusqu'à présent, c'était la plateforme Pluzz qui était utilisée et celle-ci était éclatée entre Pluzz pour les replays et Pluzz VAD pour la vidéo à la demande. Il était urgent pour les responsables du groupe de se doter d'une plateforme de "Web TV" à l'instar de la concurrence, alors que France Télévisions offre environ 500 programmes à visionner par jour. Outre le direct de ses 6 chaînes (France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô et France Info), il faut en effet compter les replays accessibles pendant 7 jours, la VOD et les contenus uniquement disponibles sur Internet. L'objectif affiché est ambitieux, ce nouveau portail devant permettre à France Télévisions de passer de 500 millions de vidéos vus chaque mois à 1 milliard d'ici à 2020.
 
Bien sûr, regrouper tous les contenus au sein d'une nouvelle interface ne suffira pas à faire exploser aussi fortement la consommation de ces vidéos. C'est pour cela que france.tv change également quelques règles qui étaient utilisées sur Pluzz. Par exemple, les programmes seront disponibles en replay non plus 4 heures après leur diffusion TV, mais seulement après 30 minutes. Mais surtout, france.tv lancera cet automne une plateforme de VOD à abonnement inspirée d'un service tel que Netflix. Focalisée sur les contenus français et européens, mélangeant séries, documentaires et films d'animation, cette offre en SVOD proposera notamment les contenus des 10 principales maisons de production et de distribution françaises desquelles france.tv est partenaire.
 
À noter que si ce n'est pas encore le cas, il faudra à terme probablement disposer d'un compte utilisateur pour accéder aux services de france.tv, la plateforme souhaitant être en mesure de proposer un outil de recommandations évolué et d'envoyer des alertes aux utilisateurs concernant leurs programmes préférés. Compte qui permettra aussi de commencer la lecture d'une vidéo sur un terminal et de la poursuivre plus tard sur un autre appareil. Constitution de playlists, commande vocale, abonnement à ses programmes favoris et même contrôle du direct sont des options qui arriveront également un peu plus tard. Bien sûr, tous les contenus resteront accessibles gratuitement en dehors des services de VOD et SVOD. Signalons enfin que peu à peu, Pluzz sera aussi remplacé par france.tv sur les box opérateurs et que le service profitera d'un design et d'une ergonomie proches de ce qui est proposé sur le site Internet. Pluzz, lancé en 2010, ne générait, aux dernières informations, que 10 millions de vidéos vues chaque mois environ.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article