Photos seins nus : Kate Middleton et le prince William demandent 1,5 million d'euros au magazine Closer - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Photos seins nus : Kate Middleton et le prince William demandent 1,5 million d'euros au magazine Closer

Photos seins nus : Kate Middleton et le prince William demandent 1,5 million d'euros au magazine Closer
Kate Middleton et son époux le prince William demandent 1,5 million d'euros de dommages et intérêts à Closer , qui avait publié en 2012 des photos de la duchesse seins nus, a déclaré l'un des avocats du magazine people lors du procès, mardi à Nanterre.
 
Les photos, volées lors de vacances en Provence, montrent pourtant "une image valorisante du couple", a soutenu Me Paul-Albert Iweins, dénonçant "un raisonnement anglo-saxon de dommages et intérêts punitifs".
 
Par ailleurs, selon l'avocat du journal La Provence, jugé pour avoir publié une photo de la duchesse en maillot, Kate et William réclament 50.000 euros au journal régional.
Les photos publiées par Closer, qui avaient fait le tour du monde, avaient ulcéré la famille royale britannique et jusqu'aux tabloïds du royaume.
 
Kate et son époux William, deuxième dans l'ordre de succession à la couronne britannique, "ne sont pas des victimes ordinaires, mais l'indécence de ce que vous avez à juger aurait choqué n'importe qui", a lancé le représentant de l'accusation.
 
Les deux photographes, présents à l'audience, ont nié avoir pris ces photos.
 
Les images publiées le 14 septembre 2012 dans Closer montraient Kate et William au bord de la piscine d'un luxueux domaine du Luberon, le château d'Autet.
 
La duchesse n'y porte qu'un bas de maillot de bain noir et blanc.
 
Le couple avait obtenu rapidement de la justice civile française l'interdiction de la cession et de toute nouvelle diffusion des photos litigieuses et avait, parallèlement, porté plainte.
Une semaine avant Closer, le 7 septembre 2012, le quotidien régional La Provence avait publié un cliché du couple en maillot de bain pris au même moment que ceux de Closer, le 6 septembre, sous un autre angle.
 
Pour cette seule image qui "sans être indécente, sans être vulgaire, ne devait pas paraître", le procureur a requis des amendes avec sursis contre Marc Auburtin, alors directeur de publication du quotidien régional, et Valérie Suau, sa photographe - qui a nié avoir pris des clichés seins nus.
 
Sans surprise, le couple princier, parent depuis de deux jeunes enfants, n'a pas fait le déplacement à Nanterre.
 
Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article