Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Imbroglio autour du soutien de Tony Parker à Najat Vallaud-Belkacem

Le président de l’Asvel a démenti mercredi soir son éventuelle implication dans la campagne électorale, à Villeurbanne, aux côtés de la candidate PS. L'entourage de l'ancienne ministre s'en étonne et explique que les échanges ont été validés par écrit entre les deux parties.
 
Mercredi après-midi, l'équipe de campagne de Najat Vallaud-Belkacem diffuse un communiqué aux médias, également disponible sur son site Internet de campagne. On y apprend que Tony Parker apporte un soutien sans équivoque à l'ancienne ministre de l'Education nationale, candidate PS dans la 6e circonscription du Rhône. Celle de Villeurbanne. Celle de l'Asvel et de son président emblématique.
 
« Najat, que je connais depuis longtemps est ma candidate de cœur. Elle est la députée dont Villeurbanne a besoin pour aller plus haut et jouer collectif. Je suis #teamnvb " précise le texte signé Tony Parker.
 
Sauf qu'il semble y a voir comme un malentendu. Interviewé mercredi soir, Tony Parker n'est plus du tout sur cette longueur d'ondes.
 
« J’aimerais clarifier la situation », explique ainsi le président de l’Asvel. « Je connais personnellement Najat depuis quinze ans. Elle m’a appelé hier (NDLR: mardi) pour me demander mon soutien pour les élections législatives. Il était 6 heures du matin à San Antonio (Texas) et j’ai mal interprété sa demande. Je pensais que c’était une sollicitation personnelle, en aucun cas politique. Je suis un professionnel du basket, mon sport, du sport, mais pas de politique. Si j'avais eu connaissance de l'usage et de la diffusion du message de soutien, je m'y serais opposé. Je ne me suis jamais positionné politiquement, pourquoi je commencerais aujourd'hui ?
 
Des propos qui ont surpris l'équipe de campagne de Najat Vallaud-Belkacem. "J'ai été témoin des échanges", expliquait mercredi soir Didier Vullierme, suppléant de la candidate. "Et Tony Parker n'est pas quelqu'un qui semble avoir des difficultés de compréhension. Najat Vallaud-Belkacem a été très claire. Elle lui a demandé son accord pour adhérer à son comité de soutien. Les termes de ce soutien ont été confirmés par SMS. En outre, nous avons même eu un échange avec le conseil de Tony Parker sur le choix de la photo qui allait accompagner le communiqué (...) Que s'est-il passé par la suite ? S'agit-il réellement d'une incompréhension ? Ou Tony Parker a-t-il subi des pressions ? Je m'interroge."
 
Un échange téléphonique entre Tony Parker et Najat Vallaud-Belkacem est intervenu tard mercredi soir. Les deux personnalités villeurbannaises ont probablement tiré les choses au clair dans l'intimité de leur conversation. Selon l'entourage de la candidate, "Tony Parker explique qu'il n'avait pas mesuré l'ampleur médiatique que ce soutien allait prendre".
 
Une illustration supplémentaire de l'âpreté de la bataille qui se déroule dans la 6e circonscription. Sous le feu des projecteurs, aucun faux pas n'est permis.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article