Ludovic CHANCEL : suicide ou excès de barbi­tu­riques ? - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Ludovic CHANCEL : suicide ou excès de barbi­tu­riques ?

Comme Filip NIKOLIC (ex-2BE3) en 2009, ou PRINCE l'an dernier, il semblerait que la thèse du suicide du fils de SHEILA et de RINGO, soit remis en cause par un excès médicamenteux. En effet, Ludovic CHANCEL était une personnalité tourmentée, en permanence face à ses propres démons. Il y a douze ans, il se confie dans une autobiographie "Fils de", faisait état de sa descente aux enfers, celle d'un fils qui aura toujours recherché l'amour et l'attention de sa mère. Sombrant dans la drogue après de nombreux échecs sentimentaux, il confie dans son livre s'être prostitué dans le bois de Boulogne, et sur Internet. Dans le nuit du 5 juillet dernier, soit deux jours avant son décès (Ludovic est resté deux jours dans le coma), le jeune homme a avalé une quan­tité trop impor­tante de médi­ca­ments, lui faisant perdre connais­sance. Ces puissants barbi­tu­riques sont toujours à portée de main de Ludovic pour soula­ger chimique­ment ses angoisses. Cette nuit-là, sa compagne Sylvie ORTEGA MUNOS dort dans la chambre d'à côté. Elle est réveillée par le bruit de la chute de son compa­gnon contre le sol. Ludovic est alors conduit aux urgences de l'hôpi­tal George Pompi­dou. SHEILA accourt au chevet de son fils. Ludovic restera deux jours dans le coma avant de s'éteindre à l'âge de 42 ans.
 
"Non Ludovic ne s'est pas suicidé" déclare son ami Tony BOCCARA. Agent de personnalités, l'homme précise qu'il ne s'occupait pas de la carrière de Ludovic CHANCEL mais avait pour lui et son épouse, une sincère amitié. Causé par sa relation difficile avec sa mère, et inexistante avec son père, Ludovic avait le sentiment de ne pas savoir trouver sa place, ni parmi les anonymes, ni parmi les célébrités. "Ludovic CHANCEL a un passé assumé, mais son présent était complètement différent. Il vivait uniquement avec sa femme Sylvie Je veux faire taire les rumeurs de couple à trois, de suicide et autres mensonges blessants... Nous avons tous des amis... ce n'est pas pour autant que nous partageons tout. En lisant les articles, il y a beaucoup de choses incohérentes... Non Ludovic ne vivait pas une relation étrange à trois avec Sylvie et Lucien, son amant supposé. Il n'y avait que Sylvie dans sa vie. Et plein de projets aussi... Ils avaient en projet un livre "Vivre entre ciel et terre", qui raconte des rencontres, des projets, l'envie d'avancer et de vivre, son pardon (à SHEILA) et évidemment la personne qui lui a sauvé la vie, sa femme Sylvie". A en croire Tony BOCCARA, le quadragénaire aurait aussi eu envie de s'atteler à des projets musicaux.
 
Selon son amie Sabrina FRATY : "Il y a encore une semaine, il était en soirée. Il allait très bien et ce n'est pas un suicide. C'est un accident. Ludovic avait plein de beaux projets. Il ne touchait plus à rien, tout ça c'était vraiment du passé". Le rappeur Alibi MONTANA avec qui elle travaille partage la même opinion et s'est confié à "Closer" également : "Avec Ludo, on venait de faire un shooting photo pour Alibi Couture, ma marque de vêtements, et on parlait d'autres choses ensemble. Il n'était pas du tout dans une tendance suicidaire".
 
"Quand je te vois, je vois ta mère. Pourquoi tu es venu ?". C'est la dernière phrase que Ludovic CHANCEL, a entendu de son père RINGO, au début des années 2000. En père absent, ce dernier alias Guy BAYLE, a totalement disparu du paysage musical depuis de nombreuses années. Aujourd'hui âgé de 70 ans, et après avoir tenté un come-back raté en 2013 (son Olympia a été annulé faute de réservations), RINGO vit désormais aux États-Unis en compagnie d'une nouvelle compagne, prénommée Annick.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article